Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúa utilizando este sitio asumiremos que está de acuerdo.
 
×

Fête de la Chacina (Charcuterie). Benaoján. Décembre. Fêtes insolites

Diputación de Málaga

Fête de la Chacina (Charcuterie). Benaoján. Décembre. Fêtes insolites

Information d'Intérêt Touristique de la part de la Députation Provinciale de Málaga.
Avant de vous rendre à une fête régionale, merci d'en vérifier la date auprès de la Mairie ou de l'Office du Tourisme de la commune

L'importance qu'a eu la fabrication de produits artisanaux dérivés du porc pendant toute la moitié du siècle dernier, a fait de Benaoján une référence pour les meilleurs palais, en regroupant la grande majorité des usines à charcuterie de la région.  Si certains jours sont animés à Benaojan, ce sont bien ceux qui précèdent Noël. Au cœur d'un imposant amphithéâtre de montagnes qui semblent lui offrir un éternel abris, le village retrouve sa vieille image d'usine de charcuterie. Le peu d'usines de charcuterie qui restent de la trentaine à avoir existé à d'autres époques, et ont conquis grâce à leur label de qualité et leur savoir-faire les marchés d'Andalousie et d'une bonne partie de la Péninsule, voire de territoires au-delà de ses frontières, se démènent dans un bouillonnement humain pour satisfaire une forte demande à cette période.

Les rues sentent l'échine de porc, le chorizo frit et surtout le parfum salé des séchoirs, où étaient alignés à l'époque des jambons, des saucisses et du boudin, créant une ambiance agréable qui ouvre l'appétit et prépare les papilles gustatives à la dégustation des produits savamment assaisonnés que l'on devine dès lors qu'on s'applique un minimum à essayer de les reconnaître.

Profitant de ces jours précédant les fêtes de Noël, la commune fait en sorte d'approvisionner les garde-mangers malaguènes, en mantecado maison (biscuits au beurre; certaines personnes le préparent encore comme le faisaient nos grand-mères avec de la graisse de porc et des graines de sésames), du turrón et du champagne, en plus du chorizo de Ronda et de l'illustre boudin noir de la chaîne de montagnes de Ronda, entre autres pêchers-mignons dérivés du porc ibérique.

Jusqu'à une vingtaine de stands proposent leurs produits artisanaux, non seulement de Benaoján, mais aussi des villages limitrophes comme Montejaque (des confiseries, de la pâtisserie traditionnelle et des desserts de la marque Al-Jaque, de délicieuses conserves de fruits qui attirent l'attention pour leur fabrication innovante). Ce jour est une magnifique occasion de visiter les usines en pleine production, de participer aux dégustations organisées par la Mairie, en oubliant un peu ce maudit cholestérol, en plus de faire des provisions en plats riches et de profiter du goût de la longe de porc juste frite séchée au soleil, en respirant l'air pur de la montagne.

Fêtes > Fêtes
Plaza San Marcos, s/n, CP 29370
952167046
952167337