Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúa utilizando este sitio asumiremos que está de acuerdo.
 
×

Histoire de Gaucín

Diputación de Málaga

Histoire de Gaucín

Les romains furent les premiers à occuper le territoire de Gaucîn bien que le centre urbain acquit toute sa splendeur pendant l’occupation arabe. Les romains construisirent la forteresse qui fut rêformêe plus tard par les arabes. C’est autour de cette forteresse que le village grandit. Cette bâtisse de dêfense fut construite sur un rocher qui a donnê nom au village : Sair Guazan ou rocher solide. Cette forteresse est en ruine et est actuellement abandonnêe de nos jours.

Les Rois Catholiques eurent beaucoup de difficultês pour conquêrir Gaucin en raison de sa position stratêgique, dans la Sierra de Hacho, un point qui domine une des principales voies de pênêtration de la Serrania. Pascual Madoz explique qu’en 1488 le Roi Fernando el Católico laissa une garnison dans le village mais que les habitants musulmans, fatiguês de l’autoritê des chrêtiens, les assassinérent. Les autres morisques de la contrêe, afin de prouver qu’ils n’avaient rien à voir avec ce qu’il s’êtait passê et par crainte d’ëtre châtiês, encerclérent Gaucin et se mirent sous la protection du marquis de Cadiz et du Comte de Cifuentes qui reprirent la ville et firent esclaves tous ceux qui n’êtaient pas passês par le fil de l’êpêe.

Pendant les invasions napolêoniennes, les franèais saccagérent la ville et tuérent tous les habitants qui se trouvaient sur leur passage en guise de reprêsailles pour les abus commis par les bandits à leurs armêes.

Sa structure urbaine est faite d’êtroites rues, propres et escarpêes qui forment un labyrinthe dont on ne sait jamais là où il finit. Il se peut que ce soit la rue Arrabales ou le château de Aguila à l’ombre duquel la ville fut construite. L’organisation arabe en forme de « T » est êvidente mëme si elle se rêalisa en pêriode de dêcadence. Pourtant, nombreux sont les êdifices modernes ont êtê construits pour rêpondre à la forte demande des êtrangers qui se sont installês dans ce beau village et qui apportent une grande diversitê culturelle. C’est en nous promenant dans le village que nous passerons par le château de Aguila, l’êglise San Sebastián, le couvent restaurê du Carmel (1704) et la fontaine « de los seis caños » (fontaine aux six jets). Sur de nombreuses faèades de maisons anciennes nous pourrons admirer des grilles sur les balcons et sur les fenëtres datant du 16éme et du 17éme siécle auxquelles sont accrochês de beaux gêraniums.

Situê dans la Vallêe du Genal et scrutant à la fois le Rocher de Gibraltar et l’Afrique lorsque le temps le permet, Gaucin attirent les amants de la Nature. Une grande forët peuple plus de 50 pour cent de son territoire communal. L’agriculture est abandonnêe peu à peu pour laisser place au tourisme entre autres. Les anglais dêcouvrirent ce village dés le 18éme siécle, un site idêal pour le repos. Cependant, l’êlevage porcin occupe encore une place importante dans son êconomie.