Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúa utilizando este sitio asumiremos que está de acuerdo.
 
×

Fête de l'Ajoblanco (Recette à base d'ail et d'amande). Almáchar. Septembre. Fêtes insolites

Diputación de Málaga

Fête de l'Ajoblanco (Recette à base d'ail et d'amande). Almáchar. Septembre. Fêtes insolites

Information d'Intérêt Touristique de la part de la Députation Provinciale de Málaga.
Avant de vous rendre à une fête régionale, merci d'en vérifier la date auprès de la Mairie ou de l'Office du Tourisme de la commune

Entre les fleuves Borge et Almáchar, sur un petit sommet de l'Axarquía, dans un paysage entouré d'oliviers, d'amandiers et de douces collines jalonnées de vignes, s'élève la commune d'Almáchar.

Comme presque tous les villages de ce secteur, son architecture est d'origine arabe et en conserve la structure typique des rues étroites et en pente. Couronnant les sommets, tel un infatigable surveillant, se trouve le centre-ville avec des rues qui se rejoignent et se séparent dans un complexe style mauresque, créant ainsi un labyrinthe des plus pittoresques.

Les montagnes sont parsemées de corps de fermes, et leurs habitants se dédient à la dure et traditionnelle labeur de récolter les fruits de la vigne. Dans la majorité des maisons, on peut observer de typiques clayettes (séchoirs) sur lesquels les raisins se soumettent aux effets du soleil et se transforment au fil du temps en raisins secs. Non loin de là, les rives des fleuves se transforment en terrasses de légumes, agrumes et arbres fruitiers, jusqu'à l'entrée même du village. Ce spectaculaire ensemble de paysages a fait de l'environnement naturel d'Almáchar, un véritable patchwork de couleurs et de lumière, où la Source de la Cascade d'El Forfe, le Quartier des Chèvres et la Place du Saint Christ ont le goût authentique des villages de l'Axarquía.

Dans un cadre naturel d'une beauté exceptionnelle, la gastronomie est un autre des atouts qui caractérise ce village dont la marque de fabrique se trouve dans sa fameuse soupe froide, très appréciée par ceux qui connaissent cette spécialité de l'Axarquía.  Nombreux et variés sont les plats consommés dans ce petit coin de Málaga, mais c'est particulièrement l'ajoblanco celui qui fait l'éloge unanime de tous ceux qui ont l'occasion de le déguster. L'ajoblanco, d'origine arabe, était d'abord appelé gazpacho aux amandes du fait de son ingrédient de base, l'amande, mais l'ajout à postériori d'un nouvel ingrédient, l'ail, en a fait l'actuel ajoblanco.

Ce produit est si présent dans la gastronomie d'Almáchar que les habitants de la commune célèbrent le premier samedi de septembre une fête en l'honneur de ce délice. Mille litres de cette délicieuse boisson, accompagnés de raisin moscatel, sont répartis entre tous les visiteurs, ainsi que d'autres produits du terroir, comme le vin et les raisins secs.

Cette fête est très importante pour la commune, un fait constaté par des centaines de visiteurs qui se rendent à cette spectaculaire citadelle, afin de vivre du matin au soir une journée de fête, dont l'ajoblanco est le protagoniste. A la tombée de la nuit, le flamenco fait son entrée et une longue veillée s'ensuit pour laisser place ensuite à la nuit des bougies, avec une grande flambée qui illuminera le village jusqu'au lever du jour. Tout au long de la nuit, il y aura de la sangria et bien sûr de l'ajoblanco.

Fêtes > Fêtes
Ayuntamiento. C/ Almería, 14, CP 29718
952512002
952512140