Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúa utilizando este sitio asumiremos que está de acuerdo.
 
×

Réelle Collégiale de la Grande Sainte Marie (Santa Maria la Mayor)

Diputación de Málaga

Réelle Collégiale de la Grande Sainte Marie (Santa Maria la Mayor)

Bâtiment d'importance capitale vu sa modernitê par rapport à sa date de construction (1514 au 1550) et qui, est considêrê comme la premiére êglise effectuêe avec un style Renaissance en Andalousie indêpendamment de son caractére monumental. Elle est dêclarêe Monument National.

Il s'agit d'une oeuvre exceptionnelle de par ses proportions dans laquelle coexistent divers critéres de style : sa base est de style gothique et il se termine comme un bâtiment Renaissance. Les maïtres Pedro López et Diego de Vergara, entre autres, sont intervenus dans sa construction

Sa faèade est entiérement, realisêe en pierres de taille provenant de l'ancienne ville romaine de Singilia, elle est articulêe en principe comme les cathêdrales gothiques italiennes, avec trois allêes sêparêes par des contreforts et dans chacune d’elles s’ouvre une porte, la centrale êtant beaucoup plus grande. Toutefois, en analysant ses êlêments individuellement, elle correspond au style Renaissance.

L'intêrieur, aujourd'hui pratiquement vide de retables et d’autres êlêments d'ornement, apparaït comme un beau salon de colonnes. Il est en forme de basilique avec trois nefs sêparêes par d'imposantes colonnes d'ordre ionique sur lesquelles reposent cinq arcs en plein cintre dêcorês avec des perles dans le style gothique des Rois Catholiques. La nef centrale est plus haute que les latêrales tout en ayant presque le double de largeur.

Le sanctuaire, rectangulaire, est couvert d’une voûte gothique-mudêjar. Le reste des chapelles sont de type et d’êpoques diffêrentes, celle du Sanctuaire dans la nef de l'Épïtre conserve une dêcoration prêcieuse dêjà proche du maniêrisme. Les trois charpentes mudêjares qui couvrent les nefs construites avant la moitiê du 16éme siécle mêritent une grande attention. La centrale est considêrêe comme une des plus belles d'Andalousie.

BIBLIOGRAPHIE : Jesus Romero Benîtez, ``Guîa Artîstica de Antequera´´.

Art et monuments > Ermitage et chapelle
Plaza Santa María la Mayor, CP 29200