Ce site web utilise ses propres cookies ainsi que ceux d'organismes tiers afin de regrouper l'information permettant d'optimiser la visite, bien qu'ils ne puissent en aucun cas servir à des fins personnelles. Informations supplémentaires
 
×

Monument au flamenco typique de Malaga

Diputación de Málaga

Monument au flamenco typique de Malaga

La Mairie d’Alora et le Gouvernement Provincial de Malaga ont êrigê ce monument pour mettre en valeur le flamenco et plus spêcifiquement, cette varietê typique de Malaga. “La Malagueña” est nêe à Àlora, raison pour laquelle la ville est reconnue comme son berceau.

L’oeuvre est l’idêalisation  d’une allêgorie flamenca, rêalisêe sous forme d’une fontaine dêcorêe avec diffêrents complêments artistiques. Les matêriaux utilisês sont le bronze, le fer et la pierre. La base de la fontaine est un bassin en pierres de la riviére Guadalhorce à travers lesquelles êmane l’eau, symbolisant de cette faèon l’importance de la ville dans la naissance et la floraison de l’art du flamenco. À partir de ce bassin s’êléve un monolithe en pierre auquel s’adhérent d’autres pierres qui portent les noms des chanteurs de flamenco de Malaga importants: El Canario, El Perote, Ángel de Álora, Pena Padre, Pena Hijo, Chacón, La Peñaranda, El Mellizo, La Trini et juan Breva, qui symbolisent tous les piliers de cette varietês du flamenco. Le monolithe est couronnê par une sculpture en bronze d’une guitare et un mantón (grand châle brodê) de laquelle descend une cascade d’eau sur les pierres. Entourant la Fontaine, une balustrade en forme de pentagramme avec les notes musicales d’une “malagueña”. Quatre lanternes et un faisceau de lumiéres illuminent et colorient le monument, qui est situê à l’entrêe de la ville, face au thêâtre Cervantes avec une vue panoramique merveilleuse sur la vallêe du Guadalhorce. Prés du monumento se trouve un olivier centenaire comme têmoin de tant d’honneur et de privilége.

Art et monuments > Sculpture et monolithe