Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúa utilizando este sitio asumiremos que está de acuerdo.
 
×

Érable de Montpellier, Antequera (Lieu Insolite)

Diputación de Málaga

Érable de Montpellier, Antequera (Lieu Insolite)

Lieux Insolites

 

Mois recommandé de visiter : Novembre

Au cœur d’un paysage onirique et labyrinthique où des roches aux formes étranges agitent notre imagination, se trouve un arbre magique,qui nous offre son ombre protectrice. Nous nous trouvons au Torcal de Antequera, déclaré Site naturel en 1989. Le Torcal est l’un des exemples les plus impressionnants de paysage karstique de toute l’Europe et doit son nom aux dolines, ou torcas, de curieuses dépressions aux formes circulaires limitées par un anneau rocheux. C’est dans ce lieu énigmatique que l’érable de Montpellier, avec ses plus de neuf mètres de haut, projette généreusement ses 107 mètres d’ombre bienfaisante venant adoucir la chaleur du soleil. Cette espèce (Acer monspessulanum) étant très vulnérable, elle a été incluse dans le « Livre rouge de la flore sauvage menacée » d’Andalousie. En plus de sa beauté, cet exemplaire est particulièrement intéressant pour sa valeur écologique et sa rareté.

 

Plus d'informations

La vis, le chapeau, le Sphinx, le chameau, la jarre, l’aiguille, les binocles, le pot de fleurs, le totem, etc. Non, ceci n’est pas un jeu de mémoire, ni une comédie, ces noms représentent quelques-unes des figures qui peuvent être contemplées dans la forêt de pierre du Torcal d’Antequera, un lieu qui semble sorti d’une autre planète et qui fut déclaré Site naturel (Paraje Natural) en 1989.

Dans un théâtre où la nature a mis en scène une grande variété d’acteurs, l’érable de Montpellier fait tout à coup son apparition. Il est vrai que sur les vingt kilomètres carrés de la municipalité d’Antequera on recense plus de 664 variétés de plantes : fougères, chênes verts, chênes faginés, érables, chèvrefeuilles, mûriers, rosiers sauvages, orchidées,... et 116 espèces d’animaux (mammifères, oiseaux, reptiles, insectes, etc.) : renards, bouquetins, lapins, belettes, vautours fauve, hiboux grand-duc, rapaces nocturnes, varans, lézards, couleuvres ou vipères, entre autres.

L’eau est omniprésente au Torcal bien qu’elle soit cachée sous la surface. La terre joue le rôle d’éponge et, lorsqu’il pleut, l’eau alimente la flore et la faune et voyage dans ses entrailles puis ressort en bout de course par treize jets d’eau naturels.
Parmi les nombreuses et capricieuses figures de pierre du Torcal, celle située sur la partie haute est appelée le Sphinx, en raison de sa ressemblance avec le profil d’une femme de pierre.

Sur le côté gauche de la route Verte (Ruta Verde) qui conduit à cette formation rocheuse se trouve un lieu idéal pour s’abriter d’un soleil pratiquement toujours radieux, peut-être la seule protection existante dans le vaste Torcal d’Antequera.
Il s’agit de notre érable de Montpellier, d’une hauteur de neuf mètres avec un tronc de plus d’un mètre et demi de périmètre et dont la cime présente une projection supérieure à cent mètres carrés, il offre aux randonneurs qui auraient besoin de reprendre des forces une ombre bienvenue.

Géologues et spécialistes, visiteurs et admirateurs de cet érable singulier, tous reconnaissent la personnalité du spécimen d’Antequera, avec un mélange de respect et d’enthousiasme pour son anatomie singulière et ses dimensions impressionnantes.

 

Coordonnées

  • Stationnement:   362473 / 4090776
  • Arce de Montpellier:   362091 / 4090685

Sites