Ce site web utilise ses propres cookies ainsi que ceux d'organismes tiers afin de regrouper l'information permettant d'optimiser la visite, bien qu'ils ne puissent en aucun cas servir à des fins personnelles. Informations supplémentaires

 
×

Saucillo - Puerto Bellina

Diputación de Málaga

Saucillo - Puerto Bellina

Cette route est idéale pour rendre une première visite à la pinède de « pinsapos ». Elle est spécialement indiquée aux personnes qui ont peu pratiqué ou qui débute la randonnée.

Vous sortez de Junquera en direction El Burgo (près de la tour crènelée) pour accéder au Parc Naturel. En suivant la piste, vous traversez les champs cultivés et les potagers typiques de Yunquera. L’olivier et la vigne y dominent avec une spéciale intensité.

Plus vous avancez dans ce paysage et plus vous allez voir d’autres éléments botaniques comme le châtaignier ou le cerisier. Vous passez la grille d’entrée au Parc Naturel et vous prenez le chemin de droite au niveau de la bifurcation de la piste qui va vous conduire jusqu’au sommet de « el Puerto del Saucillo », où vous pouvez garer votre véhicule et admirez, d’un endroit privilégié, « la Hoya de Málaga », la capitale et la mer au fond.

Du terre-plein de “el Puerto del Saucillo” ,deux sentiers partent et s’enfoncent dans le bois. Cette route commence à gauche, en amorçant une montée pour arriver de nouveau au point de départ par le sentier de droite qui descend jusqu’aux gorges.

Depuis le début de cette route, vous vous enfoncez directement dans la pinède de « pinsapos ». Ce premier tronçon qui monte en permanence, se déroule dans les gorges appelées « Cañada de Saucillo ». Cette pinède est un mélange de pins de reboisement, dans laquelle sont représentées jusqu’à trois espèces de conifères : le pin résinier, le pin d’Alep et le pin sylvestre. Après un bref parcours dans cette pinède, vous allez trouver à gauche le sentier qui va vous conduire jusqu’à un ancien puits de neige ou glacier restauré. Ces anciens glaciers servaient à emmagasiner la neige en hiver pour la vendre l’été.

Vous poursuivez la montée dans la pinède, qui devient chaque fois plus parfaite, car elle possède des spécimens très anciens et de belle allure. Vous arrivez à la « Fuente de la Perdriz ». En automne et en hiver, il est possible de boire l’eau cristalline de cette fontaine. Un peu plus haut, le chemin devient plus facile, en arrivant à un endroit plus ou moins plat, les pins recommencent à abonder. Il s’agit de la plaine de « La Casa », où il y a longtemps, on semait des céréales et où le bétail venait paître comme dans presque tout les gorges. Ceci dura jusqu’en 1964, année où l’on reboisa cet endroit qui était pratiquement dépourvu de bois. Dû aux fruits des travaux de reboisement, il existe actuellement une régénération naturelle des forêts de « pinsapos ».

Si vous montez un peu plus, vous allez atteindre le “Puerto del Llano de la Casa”, endroit où se croisent de multiples sentiers qui conduisent vers d’autres points d’intérêt du Parc Naturel « Sierra de las Nieves ». Dans ce site idyllique, vous allez vous reposer, admirer les très belles vues, respirer la brise fraîche et l’air pur qui y court, puis vous allez descendre vers le « Llano de la Casa ». Ensuite, vous déviez sur le sentier qui part à gauche. Là, vous abandonnez le chemin par lequel vous étiez montez. Ce sentier conduit au versant opposé à celui que vous aviez pris pour monter. Comme ce versant est orienté vers le Sud, il se trouve un peu plus dépourvu de végétation ce qui permet de constater la nette prédilection du « pinsapo » pour le Nord.

Vous alternez montées et descentes douces, avant d’arriver près du« Puerto Bellina », endroit où se rejoignent plusieurs sentiers. Vous devez toujours prendre celui de droite. Au « Puerto Bellina », un bois de cèdres attire votre attention. Cet arbre est totalement étranger à la « Sierra de las Nieves » et il s’y trouve grâce à l’homme. Vous pouvez également profiter des vues des gorges touffues de « las Cuestas », en passant par la « Cuesta de los Hornillos » après avoir traversé la pinède.

Après que vous ayez abandonné le “Puerto de Bellina” et commencé une descente prononcée, vous entrez dans la « Cañada de los Mármoles », où il y a l’une des plus épaisses et belles pinèdes de « pinsapos ». Le silence et le peu de lumière qui y règnent, rappellent la magie des contes d’enfants.

Il est possible d’admirer, presque à la fin de ces gorges, et juste à côté du sentier, un spécimen magnifique et rare de « pinsapo Candélabre ». Après un autre bref parcours, et en suivant toujours le sentier qui conduit vers la droite, vous atteignez le fond des gorges, où il y a un petit muret de contention de l’eau. De cet endroit, vous commencez une courte montée jusqu’au « Puerto Saucillo », c'est-à-dire jusqu’au point d’où vous êtes parti.

Itinéraires
Itinéraires En voiture Randonnée
Difficulté - Facile
Durée - 5:30 horas
Longueur - 3000 Km