Ce site web utilise ses propres cookies ainsi que ceux d'organismes tiers afin de regrouper l'information permettant d'optimiser la visite, bien qu'ils ne puissent en aucun cas servir à des fins personnelles.

Politique de cookies

Pin d'Alep (Pinus halepensis)

Diputación de Málaga

Pin d'Alep (Pinus halepensis)

IDENTIFICATION :

Arbre (jusqu'à 20 m de hauteur) ayant un tronc souvent tortueux, dont l'écorce et les branches sont de couleur grisâtre ou blanchâtre. Les feuilles, appelées aiguilles, poussent par groupes de deux ; elles ont une morphologie très fine et allongée et ne dépassent généralement pas les 6 à 10 cm de long pour 1 mm de large. Les fruits sont connus sous le nom de pommes de pins (4 à 8 cm de long). Elles sont reliées à la branche par une petite tige plus ou moins grosse. Les pignons (la graine) sont petits et possèdent une aile qui facilite leur dispersion par le vent une fois que la pomme de pin est mûre et s'ouvre. Les exemplaires adultes ne conservent généralement pas beaucoupde pommes de pin sèches des années précédentes sur leurs branches.

OÙ VIT-IL ?

C'est le pin le plus xérophile : celui qui supporte le mieux les sécheresses. Il peut survivre avec seulement 250 mm de précipitation par an. Il est également le plus thermophile. Il est très sensible au froid ; un facteur climatique qui limite sa répartition. Il peut survivre du niveau de la mer à 1600 mètres au dessus du niveau de la mer. Il préfère les sols calcaires, bien que l'on considère qu'il est indifférent au type de substrat. On peut en trouver formant des forêts pas très denses, en contact avec d'autres pins comme le pin Resinera, les chênes verts et les genévriers. Dans ses sous-bois, le maquis est constitué de romarin, de chênes kermes, de genévrier d'Afrique du Nord, d'ajoncs et de sparte. 

COMMENT VIT-IL ?

C'est une espèce monoïque (sur le même individu, il y a des fleurs masculines et féminines. Il fleurit entre les mois de mars et mai. Les fleurs n'ont pas de calice ni de corolle (caractère typique des gymnospermes). Ce sont des fleurs nues regroupées sur des structures ovoïdes appelées strobiles ou cônes. La dispersion du pollen est effectuée par le vent. Les grains de pollen ont deux toutes petites vésicules pleines d'air, ce qui leur permet de flotter et facilite leur dispersion. Les graines, appelées pignons, se trouvent à l'intérieur des pommes de pin et ont une coque dure de couleur noire. Il s'agit d'une espèce semestrielle : la formation complète des pommes de pins (qui débute sur les cônes féminins) s'achève au cours de l'automne de la deuxième année.

OÙ PEUT-ON LE VOIR À MÁLAGA ?

Le pin d'Alep a toujours été considéré comme une espèce très utilisée pour repeupler les forêts sur tout le territoire de la province ; c'est pourquoi il est très courant d'en trouver dans n'importe quelle chaîne de montagnes de Málaga. Il est courant sur les montagnes du littoral (Sierra de Mijas et Sierra Blanca), et dans la chaîne de montagnes de Ronda, à Sierra Tejeda, et dans les sierras d'Ardales et d’El Burgo, à Alameda et dans les environs de Fuente de Piedra et de la Hoz de Marín. Sur le Grand Sentier, on peut en trouver, entre autres, aux étapes 5 à 8, 12, 21 à 23 et 31.

FAITS CURIEUX :

Le bois du pin d'Alep n'est pas aussi apprécié que les autres. Sa résine abondante et son petit port tortueux lui font perdre de la valeur. On l'utilisait pour élaborer des pièces pas très grandes, des emballages, de l'aggloméré et obtenir du charbon, voire même produire de la résine et fabriquer des sabots. Et son écorce est parfaite pour tanner les peaux. C'est une excellente espèce pour restaurer les éco-systèmes dégradés, ralentir le phénomène d'érosion, coloniser les terrains secs et pauvres près du littoral, où l'on peut constater sa grande résistance à la sécheresse. Pinus était le nom latin des pins, qui était principalement octroyé au pignonnier et à son bois ; halepensis fait référence à la ville syrienne d'Alep, où il est abondant.

ESPÈCES SIMILAIRES

On peut le confondre avec d'autres espèces de pins. Le pin d'Alep se distingue de par son tronc tortueux, le fait que les pommes de pin sèches restent sur la plante une fois que les pignons se sont dispersés et parce qu'il est celui qui a les acicules les plus fins.

Flore > Arbres, arbustes et herbacées
Medios
Terrestre
Floraison
JanFévMarAvrMaiJuiJuiAoûSepOctNovDéc
Fleurs Des fruits