Ce site web utilise ses propres cookies ainsi que ceux d'organismes tiers afin de regrouper l'information permettant d'optimiser la visite, bien qu'ils ne puissent en aucun cas servir à des fins personnelles. Informations supplémentaires

 
×

Étang de Pontoco (Charco de Pontoco). Río Genal. Gaucín

Diputación de Málaga

Étang de Pontoco (Charco de Pontoco). Río Genal. Gaucín

  • Espace protégé: Non inclus
  • Versant: District Hydrographique Méditérranéen
  • Cours fluvial principal: Fleuve Genal
  • Commune: Guacín
  • Coordonnées: x : 293633 / y: 4041311 / z: 79 m
  • Localisation: Facile
  • Accès: Facile
  • Intérêt pour la baignade: Moyen

 

Comment s'y rendre:

En suivant l'axe de la A-377 (Manilva-Gaucín), nous arrivons au pont du fleuve Genal, situé entre les points kilométriques 21 et 22.
Ce chemin d'accès dévie à droite juste après avoir passé le viaduc en direction de Gaucín.
Après un court trajet sur la plaine fertile, nous apercevons la mare et l'endroit réservé au stationnement.

 

Informations importantes:

A partir de ce site, le Genal abandonne son parcours sinueux pour ouvrir une large voie entre de douces collines et des terres de bujeo (terres noires typiques de la campagne andalouse).
L'étang de Pontoco se prépare chaque année pour accroitre sa capacité grâce à une écluse terreuse.
Le petit espace pour s'installer est situé à l'ombre de peupliers blancs, de saules et de tamaris.
Dans cette partie du Genal, en plus de beaucoup de bambous, on observe quelques aulnes (Alnus glutinosa), espèce principalement limitée à la province de Málaga à l'embouchure du Guadiaro.
Même les cigognes ont l'habitude de se rendre à cet endroit (Ciconia ciconia) du territoire de Gibraltar en quête d'aliments.

 

A prendre en compte:

La mare est suffisamment spacieuse pour pouvoir y nager d'un bout à l'autre.
Les adultes y ont généralement pied.
Comme dans d'autres lieux de baignade, une corde accrochée à un arbre permet de se balancer et de se jeter à l'eau; toutefois, il faut savoir  que cette acrobatie n'est pas sans danger.
A la fin de l'été le volume de la mare s'étiole pour consacrer son débit à l'arrosage des cultures.

Fleuves, rivières et ruisseaux