Ce site web utilise ses propres cookies ainsi que ceux d'organismes tiers afin de regrouper l'information permettant d'optimiser la visite, bien qu'ils ne puissent en aucun cas servir à des fins personnelles. Informations supplémentaires

 
×

Gorge du ruisseau Marin

Diputación de Málaga

Gorge du ruisseau Marin

Cette route traverse l’étroite vallée de « el Arroyo Marín », affluent du « Guadalhorce ». Il existe un bois autochtone de pins d’Alep, qui est l’un des plus importants de la province à posséder ces caractéristiques. C’est une route facile bien qu’en été il faille tenir compte de la forte chaleur qui y règne.

Vous allez sortir d’Archidona par la N-342. Dépassé le km 177, vous trouvez une sortie à « Villanueva del Trabuco » (route L-222). Vous la prenez, et après avoir parcouru, environ 2 Kms, vous traversez un pont près d’une carrière (repère nº 1).

Là, vous abandonnez la route. Vous devez prendre une piste qui traverse la carrière et qui suit le lit de la rivière sur sa rive gauche (la rivière est à votre droite). À cet endroit, vous allez garer la voiture et vous pouvez commencer la route, en marchant sur la berge de la rivière, entre les peupliers noirs et les ormes.

Pendant les trois prochains kilomètres, vous allez passer devant trois fermes, la dernière en ruine, pour arriver à un pont qui enjambe le « arroyo Marín », près d’une zone où il y a des tables et des bancs (repère nº 2).

À partir de cet endroit, le ruisseau est à gauche et la vallée se rétrécit peu à peu. Vous poursuivez sur le sentier afin d’arriver à une ferme abandonnée (repère nº 3), où la rivière décrit une courbe et où vous allez voir les restes d’un ancien verger. À peine l’avez-vous traversé que vous apercevez deux troncs qui permettent de franchir le ruisseau pour arriver à une fontaine. Elle a son jaillissement dans une petite grotte entre les roches.

Depuis que vous êtes passés devant la ferme, la piste continue pendant un kilomètre approximativement. C'est un lieu ombrageux, pourvu d’une végétation abondante de frênes, d’ormes, de peupliers noirs, de peupliers, etc. La fin de la piste est au repère nº 4 où il y a près des supports d’un futur petit village, un chemin qui part sur la rive droite du ruisseau et que l’on peut suivre environ 300 m (repère nº 5).

Ici votre promenade se termine et vous repartez par où vous êtes venus.

BIBLIOGRAPHIE DE BASE: "Por los Caminos de Málaga" (Airón/Ediciones)