Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúa utilizando este sitio asumiremos que está de acuerdo.
 
×

Comarca de Antequera

Diputación de Málaga
  • Image

    Le Pont du Paradis reèoit son nom du vallon sur lequel il a êtê construit. Il s’agit d’un pont d’un seul arc rêalisê principalement en maèonnerie. Ce pont, (ainsi que les ponts de “Horcajo” , de...

  • Image

    Texte original extrait de la version en anglais . Las Sierras de la Camorra and Mollina The first meters are walked on the road (which goes to Mollina) from the Ventorrillo (small...

  • Image

    Nous voici plongês dans ce qui fut le centre êconomique et administratif de la ville jusqu’au XVIIIe siécle. On accéde au Belvêdére par les escaliers situês au niveau de la rue Colegio ou bien en...

Au nord de la cordillère qui traverse toute la province, depuis la serrania de Ronda jusqu’aux sierras de l’Axarquia, s’étend un territoire qui est le carrefour entre l’Andalousie orientale et occidentale, entre l’Andalousie du Guadalquivir et la méditerranéenne.
Sa situation centrale a permis le développement d’un noeud de communications terrestres et d’un corridor natural qui, tout au long de l’histoire, a canalisé les communications entre la Haute et la Basse Andalousie, et entre Grenade et Séville, ce qui a favorisé un transvasement important de cultures et de personnes.
La région d’Antequera, terre de plaines et de champs ondulés saupoudrés de sommets et de collines, offre au voyageur un paysage de vallée fertile, de campagne et de monuments, de Cuevas de San Marcos à Cañete la Real. Des monuments faits par les humains, des dolmens aux églises baroques qui en font un joyau du patrimoine historique andalou, et des monuments naturels qui font de l’eau la protagoniste du paysage, de la lagune salée de Fuente de Piedra à la Sierra du Torcal, la première comme refuge sacré des flamants roses, la dernière comme temple mystérieux que l’eau a sculpté depuis que la montagne a émergé du fond de la mer.
Au-delà d’Antequera, de Campillos à Teba et d’ Ardales à Bobadilla, les rivières se transforment en lacs et les sommets des montagnes se couronnent de châteaux et de forteresses, reliant la nature à l’histoire dans un parcours très attrayant . Sans oublier la grande richesse monumentale, artistique et archéologique de la ville d’Antequera, qui possède des monuments nationaux comme la Collégiale de Sainte Marie la Majeure, le plus important de la ville par sa grandiosité et par sa situation privilégiée.

Produits agroalimentaires
Dérivés de l’élevage de bétail, produits laitiers et culture fruitière et maraîchère.

Artisanat
Taille de pierre, textil, bois et forge.

Forestier
Sylviculture.

Industrie
Vinicole, technologique, auxiliaire de la construction et énergies alternatives.

Tourisme
Culturel, naturel et de congrès.

 

Plus d'Information en français d´Antequera sur le site web du Patronat de Tourisme et Convention Bureau.

Communes