Ce site web utilise ses propres cookies ainsi que ceux d'organismes tiers afin de regrouper l'information permettant d'optimiser la visite, bien qu'ils ne puissent en aucun cas servir à des fins personnelles.

Politique de cookies

Le Brûlage. Algarrobo. Septembre. Fêtes insolites

Diputación de Málaga
Algarrobo. La Quema. Septiembre. Fiesta Singular

Le Brûlage. Algarrobo. Septembre. Fêtes insolites

C/ Antonio Ruiz Rivas, 2
CP 29750
952552423
Fêtes > Fêtes

Déclarée fête d'intérêt touristique par la Députation Provinciale de Málaga.

Avant de vous rendre à cette fête locale, merci d'en vérifier la date auprès de la Mairie ou de l'Office de Tourisme de la commune
.

Pendant la Guerre d'Indépendance, l'un des facteurs décisifs pour vaincre l'armée française a été les "guerillas" ; dans l'Axarquía, de nombreuses troupes menaçaient la puissance française.

L'armée espagnole, était à ce moment-là une institution faible, peu professionnelle et surtout moins nombreuse que la française, qui, abusant de la naïveté de la Monarchie, profita de l'autorisation accordée pour traverser le pays et arriver au Portugal (ennemi commun de l'Espagne et de la France), occuper tous les recoins de notre pays et l'envahir grâce à une technique infaillible. Ainsi, face au peu d'efficacité de l'armée espagnole, le peuple qui connaissait parfaitement les environs, a constitué des guerillas qui peu à peu ont affaibli l'armée française par des attaques incessantes, en profitant de l’effet de surprise et du manque de connaissance du secteur de la part de l'armée ennemie, ce qui allait leur permettre d'être plus efficace en attendant dans les endroits les plus propices aux embuscades, mais surtout pour fuire en cas de représailles.

Chaque année, Algarrobo commémore l'un de ses épisodes historiques et rend hommage à l'incendie du village, qui manqua d'avoir lieu pendant la Guerre d'Indépendance.

Pendant tout un week-end, (normalement le troisième week-end de septembre), la commune commémore ce chapitre qui mêle histoire et légende pour proposer à tous les visiteurs quelques jours entre les défilés, les spectacles équestres, les remises de prix, la gastronomie et une représentation.

Le village fait un bond dans le temps, jusqu'en 1811, plus précisémment le 24 septembre lorsque l'armée de Napoléon fut envoyée pour brûler ce village de la Axarquia. Pour ce faire, le commandant Bellangé arriva au village aux commandes d'une troupe du régiment 58, tandis que l'un des rangs commandés par le Capitaine Ricard est assailli à Algarrobo le 23 septembre, causant la mort de 12 soldats de l'armée française. La réaction de Bellangé ne se fit point attendre et le jour suivant, il partit avec toute son armée à la recherche du responsable de ces morts, José Segovia, qu'il ne put jamais capturer. En effet, les guerrillas de bandits qui régnaient alors sur le territoire furent capables de faire face aux armées de l'époque. Les habitants, du côté des guerrilleros, réagirent vivement, en s'adressant aux autorités en quête de clémence, qu'ils obtinrent après avoir envoyé un chevalier pour demander cette clémence aux autorités françaises de Málaga.

Comment arriver

C/ Antonio Ruiz Rivas, 2
CP 29750

En savoir plus sur la province de Malaga

En savoir plus sur la province de Malaga