Ce site web utilise ses propres cookies ainsi que ceux d'organismes tiers afin de regrouper l'information permettant d'optimiser la visite, bien qu'ils ne puissent en aucun cas servir à des fins personnelles.

Politique de cookies

Rascavieja (Adenocarpus decorticans)

Diputación de Málaga
Rascavieja (Adenocarpus decorticans)

Rascavieja (Adenocarpus decorticans)

MediosTerrestre
Floraison
janfévmaravrmaijuijuiaoûsepoctnovdéc
Fleurs Des fruits
Flore > Arbres, arbustes et herbacées

IDENTIFICATION :

Arbuste sans défenses (sans aiguilles), très ramifié (jusqu'à 3 m de hauteur) et de couleur vert très clair. Le tronc est ligneux, il "se décortique" par bandes sur sa partie plus extérieure. Les feuilles sont regroupées en fascicules et sont divisées en trois folioles qui ont des poils et les bords recourbés (retournés vers le bas). Les fleurs sont jaunes, hermaphrodites, zygomorphes (un plan de symétrie), disposées en petits bouquets. Le fruit est une gousse aplatie (5 à 7 cm de longueur) avec de nombreuses glandes collantes en surface. Il peut contenir entre 4 et 8 graines noires, rondes et aplaties.

OÙ VIT-IL ?

C'est une espèce de haute montagne, typique des jeunets et des clairières de forêts. Il pousse de préférence sur les sols rocheux et calcaires, bien qu'il se développe également sur des sols acides (exquis et phylladiques), entre 1000 et 2200 mètres au dessus du niveau de la mer. Il préfère les sols frais et les endroits ombragés, ce qui fait qu'on en trouve souvent sur les versants nord.

COMMENT VIT-IL ?

C'est une espèce monoïque avec des fleurs hermaphrodites (fleurs avec des caractéristiques masculines et féminines sur la même plante), regroupées en fascicules au bout des branches. La pollinisation est croisée (elle a lieu entre des exemplaires différents et non entre les fleurs d'un même arbre) et menée à bien par les insectes (entomophile). Du fait de la haute altitude à laquelle il se développe, il fleurit très tard, en juin, et de façon simultanée. L'ouverture des fruits est explosive, par déshydratation des tissus dorsaux et ventraux de la gousse. Il profite des journées les plus chaudes pour disperser ses graines.

OÙ PEUT-ON LE VOIR À MÁLAGA ?

Dans la province de Málaga, il n'apparait qu'au dessus des 1000 mètres d'altitude, dans la Sierra Tejeda, la chaîne de montagnes de Ronda et le secteur du Guadiaro. Sur le Grand Sentier, on peut l'observer aux étapes 6 et 23 à 26.

FAITS CURIEUX :

Le nom Adenocarpus vient du grec et signifie "avec des glandes" (Ademno-) "sur le fruit" (-carpo). L'épithète spécifique decorticans, fait référence à la facilité avec laquelle on peut décortiquer son tronc. Cette espèce a été très utilisée pour son bois, que ce soit en tant que combustible ou pour faire du charbon. Ses feuilles et les jeunes branches servent à nourrir le bétail. Les bandes que l'on peut facilement retirer de son écorce servaient à fabriquer des paniers et des corbeilles.

ESPÈCES SIMILAIRES

Avec quelles espèces peut-on le confondre ?
On peut le confondre avec le genêt à balai (Adenocarpus telonensis). Cette espèce est plus petite que la rascavieja, avec un branchage plus dense et plus compact, ainsi qu'une plus grande quantité de fleurs. De plus, le genêt à balai n'apparait que sur la face nord de Sierra Tejeda, et toujours sur des substrats acides.

Informations supplémentaires