Ce site web utilise ses propres cookies ainsi que ceux d'organismes tiers afin de regrouper l'information permettant d'optimiser la visite, bien qu'ils ne puissent en aucun cas servir à des fins personnelles.

Informations supplémentaires Politique de cookies

La mare de l'enfer (Charco del Infierno). Río de las Pasadas. Coín

Diputación de Málaga
21a Poza inferior. Río de las Pasadas. Coín

La mare de l'enfer (Charco del Infierno). Río de las Pasadas. Coín

  • Espace protégé: Non inclus
  • Versant: District Hydrographique Méditerranéen
  • Cours fluvial principal: Fleuve de las Pasadas
  • Commune: Coín
  • Coordonnées: x : 344118 / y: 4053359 / z: 334 m
  • Localisation: Confuse
  • Accès: Facile
  • Intérêt pour la baignade: Moyen.

 

Comment s'y rendre:

L'accès est le même que celui décrit pour la mare du Barranco Blanco.
Dans ce cas, une fois que nous sommes sur le pont du fleuve Alaminos, la tâche consiste à remonter le cours fluvial par la rive droite, dans le sens de la marche, jusqu'à tomber sur le mur de l'écluse; alors nous changeons de rive et pénétrons sous une épaisse voute végétale.
C'est ainsi que nous arrivons au joli et verdoyant étang de la Paloma (de la colombe), entre des falaises calcaires: l'une inclinée et l'autre en relief, avec une grosse corde pour s'y balancer.
Quelques mètres plus bas, on atteint l'étang de l'enfer, présentant également un attrait touristique.

 

Informations importantes:

Le cours d'eau se trouve là, enchevêtré dans la forêt galerie, constituée de lauriers roses, de corroyères à feuilles de myrte, de saules et de petits houx (Ruscus aculeatus).
La qualité environnementale de l'espace et la pureté des eaux offrent une biodiversité resplendissante,  illustrée par la présence de deux espèces symboliques telles que la loutre et le martin pêcheur (Alcedo atthis).
Les deux plans d'eaux ne comportent pas d'espace confortable pour le repos et la contemplation, bien que les rochers et le bord de l'eau permettent au moins de s'assoir.

 
A prendre en compte:

L'étroite mare de la Paloma nous submerge dans presque toute sa surface, bien que nous puissions avancer en marchant sur le bord gauche, non sans difficulté.
Le large étang de l'enfer est annoncé par une double cascade de 6 m de hauteur que l'on peut remonter en effectuant un petit effort.
Entre les deux plans d'eau se trouve une jolie petite baignoire naturelle.
Malheureusement, quelques sans-gênes ont souillé certaines falaises rocheuses avec des graffitis.
Il est obligatoire de déposer ses ordures dans la poubelle prévue à cet effet afin de ne pas dégrader d'avantage ce paradis de l'intérieur malaguène.

Comment arriver

En savoir plus sur la province de Malaga

En savoir plus sur la province de Malaga