Ce site web utilise ses propres cookies ainsi que ceux d'organismes tiers afin de regrouper l'information permettant d'optimiser la visite, bien qu'ils ne puissent en aucun cas servir à des fins personnelles.

Politique de cookies

Diputación > Lugar > Macharaviaya

Diputación de Málaga
Rincón casco antiguo, Macharaviaya. Axarquía

Macharaviaya est un village blanc de la région de ""la Axarquía"" à mi-chemin entre la montagne et la mer. Son histoire est étroitement liée à lune grande saga, celle de la famille Gálvez.

Bien connue pour avoir accueilli sur son territoire la Fabrique Royale de Cartes d'Espagne, Macharaviaya célèbre le 4 juillet la fête de l'indépendance des États-Unis. Une célébration évidemment d'inspiration américaine dont la raison d'être se trouve dans le devenir historique de la ville.

 

A VOIR ABSOLUMENT A MACHARAVIAYA

MONUMENTS

Macharaviaya doit aux Gálvez la création de la Fabrique Royale de Cartes. Elle connut un grand essor commercial grâce à celle-ci, en raison du monopole dont elle bénéficiait sur la vente des paquets de cartes en Amérique. De par son remarquable progrès économique, ce village en est arrivé à être connu comme ""le petit Madrid'. L'usine cessa son activité en 1815 et le bâtiment fut transformé en logements.

Le Musée des Gálvez est consacré à la famille qui favorisa le développement de Macharaviaya et à l'histoire de cette commune de ""l'Axarquía"". Ses installations comprennent également de multiples oeuvres d'art contemporain ainsi que le siège de la Semaine culturelle de la Ville.

En hommage à cette même famille, le Templete des Gálvez datant du XVIIe siècle, fut érigé à l'entrée de Macharaviaya, ainsi qu'une fontaine représentant le buste de Bernardo de Gálvez, pour le rôle qu'il joua au cours de la Guerre d'Indépendance des États-Unis.

Le monument le plus ancien de Macharaviaya est l'église de San Jacinto . Elle fut érigée au XVIe siècle, avant même la construction du village, bien qu'elle ait été reconstruite en 1783. C'est pourquoi sa conception est réalisée selon les principes du style baroque classique. Les travaux de rénovation furent rendus possibles grâce au mécénat de la famille Gálvez. Certains de ses membres reposent dans le panthéon situé dans le sous-sol du temple, à côté des sculptures qui les représentent.

À trois kilomètres de Macharaviaya, l'on peut visiter l'Eglise de ""Nuestra Señora de la Encarnación"" dans la paroisse de Benaque. Il s'agit d'un temple de style mudéjar bâti au XVIe siècle sur une ancienne mosquée dont il conserve le minaret, transformé en clocher.

Tout près, l'on trouve la maison natale de Salvador Rueda avec les objets, livres et effets personnels du poète considéré comme le précurseur espagnol du modernisme.

Données géographiques
Surface 7 km2
Altitude 50 m
Latitude 36º 45'
Longueur -4º 12'
Distance jusqu'à la ville de Malaga 27,9 km
Données démographiques
Population 523
Hommes 289
Femmes 234
Nom des habitants Macharatungos
  • Image

    Petit temple en briques formê par deux corps quadrangulaires, êrigê à la fin du 17iéme siécle en mêmoire de la famille Gálvez et de ses donations. Ce petit temple est aussi appellê “Calvaire” car...

    Image

    Construite en 1785 par la famille Gálvez et destinêe à ëtre le lieu d'enterrement de la famille. D’une dimension surprenante, ainsi que l’êglise elle-mëme, dont la famille Galvez finanèa la...

  • Image

    L’origine du nom de Macharaviaya est arabe car ce nom vient de la transcription phonêtique de "Machar Ibn Yahya", qui veut dire « la prairie » ou « le hameau de Abu Yahya". Mais la fondation du...

Vidéos

Video

Macharaviaya: Région de l"Axarquía