Ce site web utilise ses propres cookies ainsi que ceux d'organismes tiers afin de regrouper l'information permettant d'optimiser la visite, bien qu'ils ne puissent en aucun cas servir à des fins personnelles.

Politique de cookies

Les 14 points d’intérêt marin principaux du Sentier Littoral

Diputación de Málaga
Senda Litoral. Atardecer en Peñón del Cuervo, Málaga

Les 14 points d’intérêt marin principaux du Sentier Littoral

Il existe une grande diversité d’espèces de poisson tout au long de la côte de Málaga

Le Sentier Littoral est un projet qui permet de transiter de Manilva à Nerja tout au long de la côte (en passant par Casares, Estepona, Marbella, Mijas, Fuengirola, Benalmádena, Torremolinos, Málaga, Rincón de la Victoria, Vélez-Málaga, Algarrobo y Torrox), sur environ 180 km divisé en presque 200 tronçons qui connectent les structures existantes (bords de mer, chemins et sentiers) avec de nouvelles. Les sentiers, falaises, plages, ports de loisir, ponts en bois et même la passerelle piétonne la plus longue d’Europe.

Il s’agit du projet jumeau du Grand Sentier de Málaga (GR 249), le parcours circulaire de plus de 850 km par toute la province à travers les chemins et sentiers, qui est devenu une référence nationale du tourisme sportif. Les deux infrastructures ont quelques tronçons en commun. A certains endroits, comme dans l’embouchure du fleuve Guadalhorce, ils coïncident avec le début (ou la fin selon comment on le voit) d’un autre sentier de Grand Parcours comme celui du Guadalhorce (GR 248).

Il existe une grande diversité d’espèces de poisson tout au long de la côte de Málaga. Des petites bêtes aux couleurs brillantes décorent nos fonds marins, en frétillant gaiement lorsqu’elles cherchent des aliments. Les plus communes sont généralement les sargues et autres cousins de la famille des sparidés, comme les dorades. Les castagnoles et les labres verts sont également de merveilleux compagnons de plongée sous-marine.

Nous devons faire attention à ne pas toucher le fond vu que nous pouvons trouver des espèces dangereuses camouflées entre les rochers comme la grande vive enfouie dans le sable. Ces poissons possèdent du venin sur leurs épines dorsales et leurs piqures peuvent être très douloureuses.

A moins d’un mètre de profondeur près des rochers, nous trouverons plusieurs espèces de poissons (blennies et gobies) et certains invertébrés comme l’ anémone de mer (anemonia sulcata) ou de petits anchois et des crabes.

Nous avons sélectionné 14 points tout au long du Sentier Littoral, très intéressants du fait de leur faune marine; ce sont
- Playa de la Torrecilla, Nerja
- Calaceite, Torrox
- Punta de las Ballenas, Algarrobo
- Valleniza, Almayate
- Acantilados del Cantal, Rincón de la Victoria
- Peñón del Cuervo, Málaga
- Bajondillo, Torremolinos
- Punta Negra y Torrequebrada, Benalmádena
- Arrecife John Charles, Cala de Mijas
- Los Boliches, Fuengirola
- Punta Nabules, Marbella
- Roquedo de Alfaro, Estepona
- Torre de la Sal, Casares
- Punta Chullera, Manilva.

Le sentier bleu

Le Sentier bleu de la Députation de Málaga se présente comme le projet phare de la Députation Málaga pour l’environnement et le développement durable qui réunira l’offre touristique, patrimoniale et culturelle liée au monde marin de la province de Málaga.

Le concept de Sentier Bleu, en tant que marque, a pour but de réunir et de projeter toute l’offre touristique en lien avec la mer dans la province de Málaga. Il s’agit d’un projet développé par Tourisme et Planification Costa del Sol, en collaboration avec le secteur nautique, et avec le soutien du secteur Maritime-Marin d’Andalousie, lors d’un travail en commune sur quatre domaines répartis en : Tourisme Nautique et Ports de Loisir, expériences touristiques singulières, développement durable et Conservation du Patrimoine, hôtellerie et restauration.

Avec le Sentier Bleu, nous misons sur l’incorporation de nouvelles ressources aquatiques et sous-marines, comme la construction de récifs artificiels respectueux de l’environnement marin, la récupération des éco-systèmes pour la pratique du tourisme écologique marin, ainsi que la construction de bases nautiques qui enrichissent les possibilités d'expansion des activités sportives comme la voile, le paddle-surf ou le kayak, entre autres.

Ce projet, étroitement lié au sentier Littoral, comportera de plus, un programme d'activités qui permettra à toute la population de la province de profiter de la mer en encourageant les événements nautiques, culturels et environnementaux et en développant, grâce à ce secteur, un modèle de commercialisation du Sentier Bleu pour les différents marchés ainsi qu’un plan d’action afin de promouvoir l’offre au sein et à l’extérieur de notre province.