Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúa utilizando este sitio asumiremos que está de acuerdo.
 
×

Fête de l'abattage. Février. Fêtes insolites

Diputación de Málaga

Fête de l'abattage. Février. Fêtes insolites

Information d'Intérêt Touristique de la part de la Députation Provinciale de Málaga.
Avant de vous rendre à une fête régionale, merci d'en vérifier la date auprès de la Mairie ou de l'Office du Tourisme de la commune

Le centre du département de Málaga est réputé d'un point de vue gastronomique pour conserver ses signes distinctifs d'identité. L'huile d'olive ou le vin font partie des produits les plus revendiqués depuis un certain temps, bien qu'ils fassent une place aux produits dérivés du porc, qui depuis des siècles font partie du garde-manger des villages de Málaga.

Depuis plus d'une dizaine d'années, la cité d'Ardales, située dans la Vallée du Guadalteba, a voulu en toute simplicité rendre hommage à l'élaboration traditionnelle des boudins et viandes porcines avec une journée connue sous le nom de la Fête de l'Abattage. C'est ce jour là que l'on peut découvrir comment étaient élaborés autrefois la charcuterie et autre dérivés de boucherie. Pour ce faire, les femmes du village recréent avec des outils d'autrefois les méthodes traditionnelles permettant de faire de la charcuterie. Cette fête a suivi le fameux dicton selon lequel "dans le cochon tout est bon", qui résume bien la philosophie de vie se cachant derrière ces traditionnels abattages maison.

Un moyen pratique et succulent de découvrir les saveurs porcines est la dégustation de milliers de petits pains avec du saucisson, du chorizo ou du boudin noir. Ceci n'est que l'apéritif, vu que sur la place est préparée la viande en sauce dans la plus pure tradition d'Ardales. Les habitants de ce villages assurent que ce ragout de porc comporte un secret de fabrication que très peu de personnes connaissent. Bien que cette touche secrète n'ait pas été révélée on connait au moins les ingrédients de base avec lesquels on prépare un grand chaudron: viande maigre de porc, poivron, tomate, oignon et ail. Tout comme lors des précédentes éditions, les dégustations de ce met succulent d'Ardales ont lieu vers 14h.

D'autre part, les visiteurs peuvent acheter de nombreux produits typiques du village et de la région grâce à l'exposition artisanale et gastronomique installée sur la même place de la cité grâce à la collaboration d'une vingtaine de stands, où l'on peut constater la grande diversité de charcuterie produite à base de porc, comme le boudin, la longe de porc séchée ou le fameux boudin blanc d'Ardales. D'autres produits typiques du village sont également présentés tels que des gâteaux, vu que sa pâtisserie est également réputée pour sa qualité et sa variété, en particulier le biscuit aux amendes: un produit qui est encore fabriqué de façon traditionnelle dans les commerces du village. Sur ces stands ne manquent pas non plus d'autres éléments de la cuisine d'Ardales et de sa région, comme l'huile d'olive extra-vierge et le fromage de chèvre.