Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúas navegando, consideramos que aceptas nuestra política de cookies.

×

Noria de la Agusadera, Cuevas Bajas (Lieu Insolite et Patrimoine hydraulique)

Diputación de Málaga

Noria de la Agusadera, Cuevas Bajas (Lieu Insolite et Patrimoine hydraulique)

Lieux Insolites

 

Mois recommandé de visiter : Novembre.

Lorsque les arbres des rives du Genil se teignent de bronze et d’ocre, lorsque les rayons du soleil commencent à nous laisser souffler après l’été, voilà le meilleur moment pour partir à la découverte de la noria de la Agusadera, ou Aguzadera, dans le bois du Genil, sur les terres de Cuevas Bajas. La noria permet depuis plus de deux cents ans l’irrigation des champs, aidant de la sorte les habitants de ce lieu à faire fructifier leurs ressources. Il s’agit d’un petit monument de la vieille ingénierie hydraulique et agricole, devenue aujourd’hui un véritable emblème pour les habitants de la région. Les norias fluviales étaient connues en Andalousie depuis la fin du Moyen Âge sous le terme de norias de vuelo. Leur nom, naura, dérive du verbe arabe na’ar, qui signifie gronder ou gémir, une nette allusion au bruit caractéristique qu’elles produisent lorsqu’elles sont en mouvement.

 

Plus d'informations

L’Ancienne roue à aubes, datant du XIXe siècle, permettait l’irrigation du site de La Agusadera grâce à l’extraction de l’eau du Genil à son passage par la commune de Cuevas Bajas.

Cette noria, de plus de deux cent ans, surprend par sa monumentalité. Elle est devenue sans aucun doute l’un des symboles du village, s’intégrant de façon très symbiotique dans son environnement, le Soto del Río Genil (bois de la rivière Genil), l’un des cours d’eau les plus caractéristiques d’Andalousie.

« Quand Malaga se penche vers le Genil » (« Donde Málaga se asoma al Genil ») est un slogan touristique souvent utilisé dans la région en allusion à sa topographie bien particulière, génératrice de tant d’activités et façonneuse d’Histoire.

Ici, le visiteur est en contact permanant avec la nature et peut profiter de nouvelles alternatives de tourisme actif d’intérieur comme par exemple les sports d’aventures qui sont devenus très à la mode ces derniers temps. Les amateurs de canoë-kayak ont à leur disposition une séduisante descente sur le cours du Genil, un cocktail d’émotions et de sensations qui na rien à envier à celui du Sella. Les randonneurs, quant à eux, peuvent profiter des chemins qui se trouvent dans les alentours de la commune de Cuevas Bajas.

2010 marqua la fin des travaux d’aménagement de l’accès à la noria, de la restauration de l’aqueduc qui y achemine l’eau et de la rénovation de la « cajonera del ingenio ».

La noria de la Agusadera est l’une des quelques structures de ce type encore en état de marche parmi toutes celles qui transportaient l’eau il n’y a pas encore si longtemps vers les terres réservées pour l’irrigation.

Elle remplit encore la fonction pour laquelle elle fut construite et, de par sa surprenante monumentalité, elle est également devenue une attraction touristique bien tangible pour la région.

Les hameaux de La Moheda et du Cedrón, fondés par les juifs et les musulmans, complètent à merveille l’esprit et le charme particulier de l’époque médiévale qui règne en ces lieux. L’église paroissiale de San Juan (Saint-Jean), du XVIIe siècle, les ermitages, les sites archéologiques, la Plaza de la Paz ou le parc Márquez Aranda sont des compagnons de choix pour le visiteur qui ne manquera pas d’être séduit et qui découvrira à la fin de son parcours cet insolite et très prisé espace de la Agusadera.

 

Coordonnées
  • Stationnement: 368829 / 4123935
  • Noria de La Agusadera:  368576 / 4124009

Autres sites culturels > > Roue et puits à eau