Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúa utilizando este sitio asumiremos que está de acuerdo.
 
×

Tour Alquería et pont d’Ortegícar, Cañete la Real (Lieu Insolite)

Diputación de Málaga

Tour Alquería et pont d’Ortegícar, Cañete la Real (Lieu Insolite)

Lieux Insolites

Tour d’origine arabe de 18,6 mètres de hauteur à base presque quadrangulaire intégrée dans un complexe supérieur fortifié. Cette structure est placée sur un coteau de la rive gauche du Guadalteba et sur des terrains privés. Un lieu insolite... bien particulier.

Le complexe défensif (XIIIe-XIVe siècles) est un bon exemple de ce que furent les alquerías musulmanes (petites communautés rurales de quelques maisons, souvent défendues par une tour), en particulier pendant la période belliqueuse entre Chrétiens et Nasrides. La tour, qui est restée en parfait état, occupe une position centrale dans cet espace. À l’extérieur de l’enceinte, l’ancienne alquería d’Ortegícar est un témoignage exceptionnel de l’architecture militaire médiévale de la région de Malaga.

On peut y observer d’intéressantes pierres de taille romaines qui prennent leur assise à la base de la construction et proviennent de la toute proche ville hispano-romaine de Sábora ou du Cortijo del Tajo. À la fin du XIIIe siècle et au XIVe siècle, la tour joua un rôle important lors des attaques des troupes fidèles à la Castille ou à Grenade, changeant régulièrement de propriétaires au gré des victoires et des défaites.

Avec la tour de guet nasride d’Hurique (du XIIe siècle) située à Alhaurín El Grande, elle constitue l’unique exemple de ce type d’architecture dans la province de Malaga. Une relique de l’histoire et un joyau architectonique de la municipalité de Cañete la Real.

On accède à la alquería en traversant un magnifique pont nasride à plus de six mètres de hauteur au dessus du Guadalteba. Sa construction audacieuse combine une maçonnerie irrégulière avec le mortier et la brique, bien que les différentes réparations plus récentes aient laissées leur empreinte particulière de béton de ciment recouvrant de la sorte les anciens matériaux.

Le pont est pavé de galets, donnant ainsi forme et structure à tout cet ensemble naturel. Comme un voyage dans le passé, sa vision nous décrit et nous transporte au temps où les combats faisaient rage dans cet espace frontalier, perçu aujourd’hui encore lorsqu’on l’observe attentivement, comme un lieu sûr, fondamental pour la mise au point de stratégies et d’actions concrètes en ces périodes de lutte pour la domination des territoires.

Art et monuments > Tour et maison fortifiée
Ctra. Cañete la Real - Campillos, CP 29340