Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúa utilizando este sitio asumiremos que está de acuerdo.
 
×

Musée archéologique de Malaga

Diputación de Málaga

Musée archéologique de Malaga

La région espagnole d’Andalousie accueille le Museo de Málaga, importante institution culturelle de la ville de Malaga. Fondé en 1973, il réunit l’ancien Musée Provincial des Beaux-arts, créé en 1913, et le Musée Archéologique Provincial, ouvert en 1947. Depuis 2010, le musée est institutionnellement divisé en deux « sections », correspondant aux deux musées originaux. La collection des beaux-arts se compose de plus de 2 000 œuvres et la collection archéologique dépasse les 15 000 pièces. Le musée a ouvert ses portes au public en décembre 2016, devenant le plus grand musée d’Andalousie, et le cinquième d’Espagne.

 

Section Beaux-arts

L’origine de la section des Beaux-arts date du décret royal du 24 juillet 1913, qui encourageait le ministère de l’Instruction publique à établir des musées des Beaux-arts provinciaux dans les capitales des provinces qui n’en disposaient pas encore. L’Académie Royale des Beaux-arts de San Telmo désirait depuis longtemps créer une telle institution. Le Musée Provincial des Beaux-arts voit donc le jour le 3 février 1915 et ouvre ses portes sur un site provisoire dans la rue Pedro de Toledo, le 17 août 1916. En 1920, il s’installe dans l’ancienne école-noviciat de San Sebastián, qui abritait également le siège de l’Académie et une école des beaux-arts. En 1961, il rejoint le Palais de Buenavista, mais devra quitter les lieux lorsque le gouvernement autonome andalou racheta le monument pour y installer le Musée Picasso de Malaga. La section des Beaux-arts part donc pour le Palais de la Douane, où ses œuvres seront ponctuellement accessibles au public sous forme d’expositions temporaires.

Cette section dévoile, entre autres, des œuvres de Luis de Morales, Luca Giordano, Bartolomé Esteban Murillo, Antonio del Castillo, Alonso Cano, Pedro de Mena, Jusepe de Ribera, Francisco Zurbarán, Diego Velázquez, Francisco de Goya, Federico de Madrazo, Ramón Casas, José Moreno Carbonero, Enrique Simonet, Joaquín Sorolla, Léon Bonnat, Franz Marc et Pablo Picasso.

 

Section Archéologie

La section archéologique fut créée par décret en 1947 et intègre les collections de l’ancien Musée Loringiano (collection archéologique réunie au XIXe siècle par les marquis de Casa-Loring) et les fonds archéologiques du Musée Provincial des Beaux-arts de l’époque. Les pièces plus récentes proviennent des fouilles réalisées dans la province depuis les années trente, y compris celles effectuées dans l’Alcazaba de Malaga, qui accueillit le siège du musée en 1949. En 1996, la réhabilitation de l’Alcazaba oblige le transfert de la collection. Elle sera hébergée au couvent de la Trinidad (datant du XVIe siècle) jusqu’en 1999, date à laquelle elle prendra la place des Archives Historiques Provinciales sur la Avenida de Europa, partageant le même bâtiment que la Bibliothèque Publique de l’État. Avant l’ouverture du musée, des expositions temporaires se sont tenues au Palais de la Douane.

Espaces culturels > Musées
Palacio de la Aduana 1, CP 29015
951294051
951294085
Horaire - Abierto de martes a sábado de 9 a 21h y domingos de 9 a 15h. Lunes cerrado