Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúas navegando, consideramos que aceptas nuestra política de cookies.

×

Musée Flamenco Juan Breva

Diputación de Málaga

Musée Flamenco Juan Breva

Le club Juan Breva fut crêê, en 1958, par le bibliothêcaire municipal de Malaga, Francisco Bejarano Robles, avec le slogan « continuer à apprendre, protêger la puretê, propager l’enseignement », comme centre d’êtude, de dêfense et de diffusion des chants populaires de Malaga.

Avec ces objectifs, le club commenèa à acquêrir des enregistrements anciens, ayant pour but l’êtude des chants de Malaga, puis s’agrandit d’ une autre sêrie d’objets, donnês ou acquis, en rapport avec le théme gênêral du « Chant ». Grâce à tous ces apports, une collection trés hêtêrogéne fut formêe, et donna naissance au musêe en 1974. Le club êdite la revue "Bandalá" dans laquelle apparaissent parfois des nouvelles concernant le musêe.

Le musêe occupe un des locaux du club Juan Breva parmi les dêpendances dont font partie le bar et les locaux de rêunion des adhêrents. On y accéde à travers le vestibule d’entrêe, et il occupe plusieurs salles du rez-de-chaussêe, trés sombres et humides.

Le club Juan Breva, sanctuaire du Chant de Malaga, se trouve dans une maison populaire du XIX éme siécle, dans la ruelle del Picador au numêro 2, où un petit mur rappelle l’histoire islamique de la ville, qui dêbouche sur la rue Beatas, paralléle à l’ancienne muraille de la ville.

Le noyau de la collection est formê par des fonds en relation, d’une certaine maniére, avec le chant. Nous pouvons dêtacher par ensembles :

Phonothéque.- Avec des enregistrements de diffêrentes êpoques, le plus ancien de 1907, de grands interprétes du chant et de diffêrents supports (ardoise, disques en vinyl, microsillons, CD). L’amateur peut trouver, et reporter sur des supports modernes, s’il le dêsire, des enregistrements de Cayetano Muriel "Niño de Cabra", Paca Aguilcra. Antonio Pozo "El Mochuelo", la discographie compléte de Juan Breva ( 7 disques) et d’ Antonio Chacón et beaucoup d’enregistrements de Sebastián El Pena, la Niña de los Peines, Manuel Torres ou el Cojo de Málaga entre autres.

Espaces culturels > Musées
Peña Juan Breva, C/ Picador, 2, CP 29008
952210876