Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúa utilizando este sitio asumiremos que está de acuerdo.
 
×

Réseau de canaux d’irrigation

Diputación de Málaga

Réseau de canaux d’irrigation

L’eau et ses canaux sont une véritable ressource touristique pour Montecorto. La commune dispose d’un petit réseau de canaux d’irrigation le long desquels l’eau et la végétation sont les vedettes d’un paysage qui attise la curiosité de l’observateur.

Le canal Benito traverse le village de haut en bas et permet depuis de nombreuses années l’arrosage des vastes et fertiles huertas -ou jardins- de la localité.

Nous commencerons le parcours à travers le village au lieu appelé les 12 Pilares (12 bassins). Nous nous situons dans la partie haute du village, entourée d’une verte pinède. Si nous nous arrêtons un instant, nous pourrons écouter le son des petites cascades d’eau qui se forment lors du passage d’un bassin à un autre, puis nous apercevrons rapidement les premières maisons qui nous mèneront au Lavadero Viejo (vieux lavoir). Cet endroit où autrefois les habitants lavaient le linge est aujourd’hui rénové et on n’y observe plus que l’eau qui coule dans la rue. On descend ensuite par une pente assez prononcée qui nous éloigne du ruissellement de l’eau et nous rapproche des parfums de la huerta de Montecorto. À cent mètres environ, nous retrouvons l’eau qui coule à travers le canal d’irrigation. C’est à cet endroit du village que se célèbre chaque année le traditionnel Mercado Andalusí (marché d’Al-Andalus).

Nous pourrons y observer le lieu appelé Lavadero Nuevo (nouveau lavoir), qui conserve encore la zone où les femmes faisaient la lessive. C’est également ici que la huerta Carrero s’approvisionne en eau. À partir de là, les deux sources descendent ensemble par le canal d’irrigation qui achemine, grâce à la pente naturelle du terrain, une grande quantité d’eau plusieurs mètres plus bas, jusqu’à la zone où l’ancien moulin à blé la recueillait et l’utilisait pour faire tourner sa roue et générer l’énergie nécessaire à la première installation électrique de Montecorto.

Puis l’eau commence à prendre de la vitesse, glissant par le canal d’irrigation entre les maisons et les jardins. Dans cette zone appelée el Cañillo, les parfums de la nature mêlés à la mélodie de l’eau sur les petites cascades formées par le tuffeau offrent à tous nos sens des expériences agréables et apaisantes.

Nous arrivons ensuite rapidement à la plaine où se trouve La Fabrica, nom donné au moulin à blé mentionné auparavant et qui a été transformé en maison d’habitation. Le canal d’irrigation passe au milieu de la calle Cine, protégée par des grilles afin de permettre le passage des véhicules. Au bout de cette impasse, le canal d’irrigation arrive à une grande cascade qui l’entraîne vers la huerta d’el Molino et la huerta de Perico. Il passe ensuite successivement par la huerta Andrés, la huerta Abajo, pour terminer sa course dans le ruisseau de Montecorto.

Autres sites culturels > Ethnographie > Canal et canaux d'irrigation