Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúa utilizando este sitio asumiremos que está de acuerdo.
 
×

L'étang de l'Enfer (Charco del Infierno). Río Manilva. Casares

Diputación de Málaga

L'étang de l'Enfer (Charco del Infierno). Río Manilva. Casares

  • Espace protégé: Non inclus
  • Versant: District Hydrographique Méditerranéen
  • Cours fluvial principal: Fleuve Manilva
  • Commune: Casares
  • Coordonnées: x : 296809 / y: 4032008 / z: 100 m
  • Localisation: Confuse
  • Accès: Compliqué
  • Intérêt pour la baignade: Moyen

 

Comment s'y rendre:

L'accès se fait à partir de la route A-377 (Manilva-Casares), en suivant la première sortie d'autoroute existante juste après avoir dépassé la AP-7, en direction de Casares, en suivant les panneaux indiquant la carrière et la zone industrielle.
Une fois sous le viaduc de l’AP-7, on tourne à gauche en prenant le chemin des Bains.
Au cours de la saison d'été et dans le but de réguler le flux des visiteurs, un parking a été aménagé permettant de réaliser à pied le trajet jusqu’aux thermes de la Hedionda.
Un peu plus loin, on longe le fleuve Manilva par la voie du PR-A-162 (Casares-Manilva).
Lorsque le sentier tourne vers la droite, nous choisissons de longer le fleuve, en passant par le magnifique étang de la Paloma (la colombe), reconnaissable par son cours d'eau taillé dans la falaise rocheuse.
Environ 100 m plus haut, après avoir esquivé de nombreux blocs de pierres, nous atteignons notre objectif.
On compte 1,5 km entre les thermes de la Hedondia et l'étang del Infierno (de l'Enfer)

 

Informations importantes:

Il s'agit d'une idyllique mare au creux d'un ravin entouré de formations de karst; au sein duquel de plus, le fleuve se précipite dans plusieurs somptueuses cascades.
Bien que le passage qui nous sépare de l'étang de la Paloma (Colombe) soit court, arriver jusqu'ici exige une certaine dextérité permettant de se déplacer sur les terrains.
Il n'existe pas d'endroit adapté pour s'installer confortablement et le soleil donne au cours des heures centrales de la journée.
Sur l'étang est accrochée une corde permettant de se balancer.
Les adultes y ont généralement pied.

 

A prendre en compte:

Malheureusement, depuis quelques années et de façon totalement incompréhensible, à l'arrivée de l'été le débit du fleuve cesse et les mares s'assèchent au fil des jours. Pour ces raisons et afin de pouvoir profiter en toute sérénité, il est conseillé de s'y rendre dès les journées les plus chaudes de la fin du printemps.
Il n'est pas recommandé de sauter depuis les rochers.
Remonter les cascades est une tâche difficile comportant des risques, il vaut donc mieux les prendre en photo depuis la mare ou au bord de l'eau.

Fleuves, rivières et ruisseaux