Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúa utilizando este sitio asumiremos que está de acuerdo.
 
×

Totalán

Diputación de Málaga
  • Image

    La tour de Salazar est une tour de guet musulmane, une êdification dêfensive qui fasait partie, avec la tour de Totalán , du systëme de dêfense de la côte. Restaurêe en 2009, elle offre de...

    Image

    À quelques 600 métres du centre urbain de ‘Totalán’ se trouve la structure funêraire de la Colline Couronne (Cerro de la Corona) qui date du 4éme au 3éme millênaire avant Jêsus Christ. D’aprés son...

    Image

    C'est le bâtiment le plus important et le plus ancien du village. La paroisse de Sainte Anne, est une petite construction de deux nefs, une centrale et une autre à côtê de l'Evangile, avec une...

  • Image

    D’aprés Don Mateo Gallego, le nom de Totalán est d’origine arabe et signifie « torta » (galette). Cette thêorie est fondêe sur plusieurs documents qui ont êtê retrouvês et qui parlent des...

  • Image

    Comme instrument de dynamisation touristique, Totalan a crêê un mirador qui communique le centre urbain avec  le Verger, une zone où se trouve un ancien lavoir publique, de faèon à montrer aux...

Totalán s"étend entre les lits de deux ruisseaux, sur les terres frontalières qui limitent la comarque de l"Axarquía et les Montes de Málaga. Ses rues étroites et ses maisons blanches évoquent le passé andalou de ce village qui est aussi lié à la figure du chanteur de flamenco Antonio Molina.

De par son emplacement entre la mer et la montagne, les Arabes ont fait de Totalán une enclave pour le contrôle des côtes de Malaga. Aujourd"hui, il reste quelques empreintes de cette époque dans l"architecture et la gastronomie traditionnelle.

 

VOUS NE POUVEZ PAS VOUS PERDRE À TOTALÁN

MONUMENTS

Depuis des temps immémoriaux, ces terres furent les témoins de différentes colonies de peuplement. Près du noyau urbain, au niveau de Los Baltasares, le visiteur pourra venir contempler le Dolmen du Cerro de la Corona. Cette structure funéraire, datée entre le IVème et le IIIème millénaire avant J. C., se situe sur une colline qui offre à la vue de splendides panoramas des environs.

Sur le chemin du retour, la Torre del Violín-Mirador del Zagal nous attend. Elle remémore la victoire des Arabes face à l"armée chrétienne dans une bataille qui s"est produite en 1483. Cette enclave de construction récente inclut une place, une mosaïque en céramique et une tour qui abrite des salles d"exposition.

La Torre de Salazar est aussi d"époque musulmane. Déclarée Bien d"intérêt culturel, elle fut érigée au XIème siècle, sur une colline depuis laquelle se divisent les communes de Totalán et de la bahía de Malaga. Elle servait à surveiller la côte pour prévenir des éventuelles invasions ennemies.

L"église paroissiale de Santa Ana est le monument religieux le plus important de Totalán. Bien qu"elle date du XVIème siècle, elle fut soumise à une réforme un siècle plus tard. Le temple compte deux nefs séparées par des arcs en plein cintre et un magnifique plafond à caissons en bois. À l"extérieur s"imposent une tour de style mudéjar et un arc qui unit l"édifice ecclésiastique avec les maisons proches.

Les Jardins de la Cascada, le Paseo de la Salud et l"ancien lavoir municipal méritent aussi le détour. Ce dernier se situe au niveau de La Huerta. Ce village de l"Axarquía, à travers un joli monument, rend hommage au chanteur Antonio Molina, illustre enfant du coin et un des plus célèbres artistes de l"histoire du flamenco.

Où manger

Cliquez ici

Où dormir

Cliquez ici

Liens d'intérêt

Escudo de Totalán
Mairie
C/ Del Real, 28, 29197 
952400215
952400254
Régions
Données géographiques
Surface 9 km2
Altitude 291 m
Latitude 36º 46'
Longueur -4º 17'
Distance jusqu'à la ville de Malaga 21,9 km
Données démographiques
Population 715
Hommes 376
Femmes 339
Nom des habitants Totalaneños