Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúa utilizando este sitio asumiremos que está de acuerdo.
 
×

Coín

Diputación de Málaga
  • Image

    Cette êglise, du 16éme siécle et rêformêe au 18éme, a êtê construite en profitant d'une tour carrêe, qui est aujourd'hui le clocher, des anciennes murailles d´une forteresse arabe qui a êtê dêtruite...

  • Image

    Les fouilles archêologiques effectuêes dans la commune et notamment à l’endroit connu comme la colline del Aljibe, font remonter l’histoire de Coîn à au moins deux mille ans, c’est à dire entre le...

  • Image

    Juste avant d’arriver à Coín, par la route qui vient d’Alhaurín el Grande, nous découvrirons avec étonnement ce grand Belvédère, très spacieux, avec une fontaine en son centre et offrant des vues...

Située dans la Vallée du Guadalhorce, Coín s"étend depuis la Sierra de Alpujata jusqu"au centre de la région. Cette localité possède une grande variété de paysages, idéale pour profiter pleinement de la nature environnante, et ce même dans le centre historique de Coín, doté d"un riche patrimoine architectural de type religieux. Les églises de l"Incarnation, de Saint André et de Saint Jean, ainsi que l"ermitage de Notre Dame de Fuensanta, sont les principaux monuments du lieu et ils sont liés à ses traditions.

 

PERSONNE NE S"ÉGARE DANS COÍN

MONUMENTS

L"église de Sainte Marie de l"Incarnation a été construite sur l"emplacement de la mosquée de la ville par ordre des Rois Catholiques. Sa nef possède une coupole nervurée et une décoration en plâtre. Plus tard, au cours du XVIIIème siècle, on a bâti en annexe un couvent utilisé de nos jours pour accueillir des activités culturelles, et dont on consacre les trois salles aux expositions ayant pour thèmes l"ethnographie, l"art et bien entendu l"archéologie.

Ce mélange de styles, héritage de la diversité culturelle de l"histoire locale, se retrouve notamment dans l"église de Saint Jean Baptiste, érigée au XVIème siècle, et qui contient divers éléments de style classique, gothique, mudéjar et baroque. À l"intérieur on peut admirer une sculpture de Notre Dame des Anges ainsi que l"image de la Vierge de la Fuensanta, sainte patronne de Coín à l"origine de diverses traditions et fêtes populaires.

De ce fait, une partie de ces fêtes patronales dédiées à la Vierge ont lieu dans un ermitage primitif qui date du XVIème siècle. Situé dans un emplacement privilégié, ce sanctuaire offre une perspective unique qui permet de contempler tout le site environnant la rivière Pereila, parsemé ici et là de touches rurales sous forme de moulins, vieux ponts abandonnés, une chaussée romaine ou encore le gisement du Llano de la Virgen, déclaré Bien d"Intérêt Culturel.

En Andalousie il n"existe que quatre temples en forme de L, et l"un d"entre eux se trouve à Coín. Il s"agit de l"Hôpital de la Charité, construit au milieu du XVIème siècle et qui possède sa propre chapelle convertie par la suite en église de San Andrés. Le but de cette composition architecturale était d"ajouter un bras perpendiculaire à la chapelle principale afin de séparer les gens malades du reste des paroissiens. La beauté sobre de l"édifice est rehaussée par un style mudéjar et un portail néo-classique.

Coín possède un autre monument à la beauté singulière: une tour de forme triangulaire, qui appartenait également à l"église du couvent des frères de la Trinité, et qui représente l"unique témoignage de son existence après sa destruction.

Où manger

Cliquez ici.

Où dormir

Cliquez ici.

Liens d'intérêt

Escudo de Coín
Mairie
Plaza de la Alameda, 10, 29100 
952453020
952453284
Régions
Données géographiques
Surface 127 km2
Altitude 209 m
Latitude 36º 39'
Longueur -4º 45'
Distance jusqu'à la ville de Malaga 44,8 km
Données démographiques
Population 21716
Hommes 10911
Femmes 10805
Nom des habitants Coinos