Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúas navegando, consideramos que aceptas nuestra política de cookies.

×

Valle del Guadalhorce

Diputación de Málaga
  • Image

    La ligne de chemin de fer entre Cordoue et Malaga s’acheva en 1866, unissant de cette façon les riches campagnes de l’intérieur et les réserves de charbon des mines...

  • Image

    Situé dans la forêt de pins du parc de Raja Ancha, il s’élève au-dessus d’un précipice que l’on franchit par le biais d’un escalier taillé dans une faille naturelle de la roche qui lui donne son nom...

  • Image

    Les vestiges archéologiques retrouvés sur la commune de Cártama sont considérés comme faisant partie des plus intéressants de toute la province. On a ainsi...

  • On peut y contempler, guidé par un panneau explicatif, des vues imprenables sur le village et sur l’ensemble de la vallée du Guadalhorce.

La Vallée de Guadalhorce se trouve à l’ouest dans l’arrière-pays de la ville de Malaga; la vallée a pris le nom de la rivière qui la traverse. Sa situation est excellente, grâce à la proximité de la capitale, de la Sierra de las Nieves, de la Costa del Sol, des Gorges de Gaitanes , de l’ensemble des lacs du Chorro et des Monts de Malaga.
Après avoir recueilli l’apportation des eaux de la région d’Antequera et avoir traversé la cordillère par les Gorges de Gaitanes, la rivière Guadalhorce se fait adulte et forme sa propre vallée, la plus importante de la province. Une vallée qui est à la fois corridor fértil de vergers et d’habitants, et un amphithéâtre de sierras qui contribuent avec leurs eaux , leur protection et leur paysage. Des vergers saupoudrés de fermes et de maisons de campagne blanches, traversés par des routes, le chemin de fer, et des canaux d’irrigation; des vergers qui couvrent le fond de la vallée et grimpent en terrasses sur les versants; des vergers d’un paysage de vie qui lutte pour être et avoir été. À l’ouest de Coín, les villages s’approchent des montagnes et font l’union entre la vallée et la sierra. À Monda et Guaro, villages de l’avoisinante Sierra de las Nieves, les vergers montent toujours moyennant des terrasses, jusqu’à la frontière entre la vallée et la sierra marquée par les oliviers. Sierra de chênes-liège qui se mélangent aux pins et aux marroniers. Ensuite le paysage monte entre vieux pins par le grand ravin de Los Horcajos jusqu’aux cîmes de la Serranía pour y atteindre les ombries et les clairières, territoire des pinsapos et des chênes-rouvre centenaires. C’est aussi la Vallée de Guadalhorce.
Une des caractéristiques de cette zone est l’existence de microclimats comme résultat du relief, des orientations, le niveau au-dessus de la mer, les plaines, et les versants, qui contribuent aux hivers doux. La caractéristique du climat sans extrêmes fait de cette Vallée un endroit idéal pour le développement d’activités liées au tourisme culturel, gastronomique et sortif.
De nombreuses valeurs culturelles, forestières et du paysage sont liées à la culture de l’eau, comme les moulins, les canaux d’irrigation et les sources ainsi qu’un artisanat traditionnel basé sur la céramique.
Bien qu’officiellement il n’existe dans la région qu’un Parc Naturel, celui des Gorges de Gaitanes, de nombreux lieux dans la vallée et dans les sierras sont d’interêt environnemental

Produits Agro-alimentaires
Agrumes, produits laitiers et conserves en vinaigre.

Artisanat
Palme de canne et potterie.

Forestier
Pépinières et plantes aromatiques.

Industrie
Industrie extractive, produits de médicine naturelle, cosmetique, parfumerie, produits à baes de viande et confiserie.

Tourisme
Toursime de la santé, tourisme rural, sportif.

 

Plus d'Information en français de Valle del Guadalhorce sur le site web du Patronat de Tourisme et Convention Bureau.

Communes