Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúas navegando, consideramos que aceptas nuestra política de cookies.

×

Cuevas Bajas

Diputación de Málaga
  • Image

    Texte original extrait de la version en anglais . La Loma de Andrés Andrés Hill at the beginning take rambla above the Barranco Hondo, under the road bridge where bred wild pigeons,...

Vous souhaitez remonter dans le temps jusqu'à l'époque des brigands andalous ? Vous devez alors visiter Cuevas Bajas, commune située dans une petite vallée de la région nord-est de Malaga, Noroma. Selon la légende, l'auberge de Juan González hébergea plusieurs brigands de renom, tels que Chato de Benamejí, Antonio Vargas Heredia ou encore Luis Artacho. En effet, son emplacement géographique a toujours été stratégique ; Cuevas Bajas est le point de connexion entre les provinces de Malaga, Séville, Cordoue et Grenade.

Formé par trois agglomérations (la propre commune et les hameaux du Cedrón et de la Moheda), Cuevas Bajas dispose également d'une nécropole de grottes artificielles datant de l' ge du bronze. N'oubliez pas de goûter la zanahoria morá (carotte violette) qui est cultivée dans la région depuis plus de 1 300 ans.

 

LES INCONTOURNABLES DE CUEVAS BAJAS

SES MONUMENTS

À côté du lit de la rivière Genil, se trouve l'un des symboles de Cuevas Bajas : la roue de l'Agusadera. Cette roue datant du XIXe siècle recueillait l'eau de la rivière pour arroser les champs de culture et est, sans aucun doute, l'une des références de la commune en raison de l'aspect monumental qu'elle revête.

Jouissez de Cuevas Bajas en vous baladant dans ses rues et en observant ses belles façades. Nous vous recommandons de parcourir la calle Real et la calle de la Reja afin de découvrir ses édifices civils les plus remarquables. Lors de cette promenade, vous découvrirez deux niches, l'une abritant Notre-Dame du Carmen et l'autre Jésus de Nazareth, qui prouvent la grande ferveur religieuse de la commune.

L'église de Saint-Jean-Baptiste fut construite au XVIIIe siècle et recèle l'une des sculptures ayant le plus de dévots de Cuevas Bajas, Notre-Dame des sept Douleurs. Curieusement, le Tabernacle ne se trouve pas derrière l'autel majeur, mais à sa gauche, chose très rare. Cette église fut construite sur un ancien temple dont on peut encore apercevoir de nos jours les fonts baptismaux, en marbre rouge et qui datent de 1606.

Les hameaux de la Moheda et du Cedrón, qui conservent l'architecture typique de la région, nous plongent complètement dans le paysage naturel du coin. Ces deux hameaux furent construits durant la Reconquista, dans le but de les destiner à l'agriculture. C'est ici que vous découvrirez les Huertas del Marqués (les plaines maraîchères du marquis), où l'on utilise toujours le système d'irrigation mis en œuvre par les Arabes. Enfin, nous vous recommandons de gravir les Altos de San Antón pour dire au revoir à Cuevas Bajas tout en vous délectant de vues panoramiques spectaculaires.

Où manger

Cliquez ici.

Où dormir

Cliquez ici.

Liens d'intérêt

Escudo de Cuevas Bajas
Mairie
C/ Real, nº 38, 29220 
952727501-02
952729679
Régions
Région Nororma
Données géographiques
Surface 17 km2
Altitude 323 m
Latitude 37º 14'
Longueur -4º 29'
Distance jusqu'à la ville de Malaga 73,5 km
Données démographiques
Population 1416
Hommes 711
Femmes 705
Nom des habitants Cueveños