Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúas navegando, consideramos que aceptas nuestra política de cookies.

×

Antequera

Diputación de Málaga
  • Image

    Magnifique temple carmélite du début du 17ème siècle qui depuis 1859 est la résidence des Religieuses Clarisses. L'église présente une...

    Image

    L’église a la deuxième tour plus important d´Antequera et à l’intérieur on remarque un sanctuaire ample et profond, couvert d’une voûte de...

  • Image

    El Tornillo del Torcal, avec une surface de 1.953 mètres, a été déclaré monument naturel en 2001. Pour quelque chose à son look original, comme une vis, il...

    Image

    Belvédère situé à mi-chemin entre le carrefour et la Zone publique du Torcal Alto. C’est un lieu idéal pour se reposer tout en admirant le panorama et en...

  • Image

    Antequera, avec Úbeda et Baeza (province de Jaén), est la plus riche ville d’Andalousie de par son patrimoine artistique et historique. Elle a toujours représenté...

  • Image

    Rares sont ceux qui ne connaissent ou n'ont pas entendu parler de l'Antequera Golf.  Ce parcours est situé au coeur de l'Andalousie, il en est devenu une...

Il y a peu d´endroits qui puissent se vanter d´avoir un patrimoine historique et culturel comme Antequera. Située au cœur d´Andalousie, cette ville a plus d´une demi-centaine de monuments et restes archéologiques d´une importance extraordinaire.

Se promener par Antequera est s´immerger dans son passé. Une glorieuse histoire qui lui laissa comme héritage des palais, des églises, des couvents de styles très variés, à côté d´une forteresse musulmane et un ensemble préhistorique déclaré Patrimoine de l´Humanité. Le municipe possède en plus in des plus importants parages naturels de la province de Málaga et de toute l´Espagne « El Torcal ».

Et avec tout ce patrimoine, Antequera est aussi un nœud de communications qui la connecte avec le reste de l´ Andalousie (elle se trouve dans la route de Washington Irving, le voyageur romantique américain). Il possède en plus actuellement le train de haute vitesse.

Comme curiosité Antequera est jumelée avec la localité française de Agda.

 

À NE PAS MANQUER

MONUMENTS

La « Real Colegiata Santa María La Mayor » est l´édification la plus représentative de l´Architecture religieuse d´Antequera. Construite au VXIº siècle, elle est considéré comme le premier bâtiment de la Renaissance de l ´Andalousie.

De la même époque datent la « Colegiata de San Sébastian », avec son singulier mélange de styles, les églises de « San Juan », « Santa María de Jésus » et de « Carmen », ainsi comme le « Real Monasterio de San Zoilo ». Ce dernier possède à son intérieur d´œuvres d´art de grande valeur.

Entre les temples érigés entre les siècles XVIIº et XVIIIº, se distinguent les églises de « San Miguel », « Santiago », « San Pedro »et »Los Capuchinos ». Tous ont souffert des réformes postérieures. Autres exemplaires de l´art ecclésiastique d´Antequera sont les églises de « Nuestra Señora de Loreto » et « San Juan De Dios », de beaux exemples de l´art baroque. Du même style sont les temples des couvents de « Belén », « Madre de Dios de Monteagudo » et « San José ».

Antequera possède aussi de nombreux couvents fondés entre les siècles XVIº et XVIIº. « Santo Domingo » se distingue par son beau plafond à caissons mudéjar. Les couvents de « San Agustín », « La Victoria », « La Trinidad », « La Encarnación", "Santa Eufemia" et "Las Catalinas", méritent aussi être vues.

Le catalogue de monuments religieux de la capitale de la contré d´Antequera, se complète avec deux chapelles : « Tribunas » et « Nuestra Señora de los Remedios »patronne de la ville.

En se promenant on peut contempler une dizaine de maisons nobles construites entre les siècles XVIº et XVIIIº. Dans ce période on a construit aussi l´hôpital « San Juan de Dios » et le « Pósito ». Il s´agit de deux édifices civiles les plus remarquables d´Antequera avec la « Plaza de Toros » inaugurée en 1848 et le « Palacio Consistorial » installé dans un ancien couvent.

De l"architecture nobiliaire on distingue le « Palacio de Los Marqueses de la Peña de los Enamorados » et celui de « La Marquesa de las Escalonías ». Au « Palacio de Nájera » on peut visiter le « Museo de la Ciudad », Son œuvre principale est le « Efebo de Antequera « une emblématique sculpture romaine.

La « Alcazaba » est un légué de l´époque musulmane. Bien qu´elle fût érigée au XIº siècle, les murailles de la « Torre de Papabellotas » et la « Torre Blanca » furent construites postérieurement. À travers du « Paseo de las Barbacanas », on arrive aux proximités du « Arco de los Gigantes » de 1585. Juste derrière s´élève le « Mirador de las Almenillas ».

Antequera possède en plus trois portes monumentales (celles de Granada, Estepa et Málaga), plusieurs gisements archéologiques, une dizaine d´ espaces dédiés aux musées et cinq salles d´ expositions. Le « Museo de la Ciudad », le « Taurino », et celui de « Santa Eufemia » sont les plus intéressants.

Un chapitre à part méritent les « Dólmenes de Antequera », déclarés Patrimoine de l´Humanité par la UNESCO dû á sa magnificence et son état de conservation. Le « Dolmen de Menga »a six mil ans d´antiquité. C´est un exceptionnel exemple de construction mégalithique. C´est un énorme sépulcre de galeries, avec un couloir délimité par de grandes dalles qui conduisent à la chambre funéraire. Les « Dolmenes de Viera » et le « Romeral » complètent l´ensemble préhistorique.

Où manger

Cliquez ici

Où dormir

Cliquez ici

Liens d'intérêt

Escudo de Antequera
Mairie
C/ Infante D. Fernando, 70, 29200 
952708100
952703750
Régions
Données géographiques
Surface 817 km2
Altitude 577 m
Latitude 37º 01'
Longueur -4º 33'
Distance jusqu'à la ville de Malaga 51,5 km
Données démographiques
Population 41104
Hommes 20132
Femmes 20972
Nom des habitants Antequeranos