Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúa utilizando este sitio asumiremos que está de acuerdo.
 
×

Serranía de Ronda

Diputación de Málaga
  • Image

    Datê de 1734 (XVIIIéme siécle), ce bâtiment est actuellement le siége de la Mairie de la ville. Il a êtê construit sur d'anciens magasins avec des arcades de la grande place (plaza mayor), on y a...

    Image

    Francisco Tomás Márquez Sánchez est nê à Alpandeire le 24 juin 1864. Comme religieux de l’ordre des Capucins il pris le nom de Leopoldo, et c’est sous ce nom de Fray Leopoldo (frére Lêopold) qu’il a...

  • Image

    Ce Belvêdére nous offre un large panorama tout en êtant un excellent lieu d’observation des oiseaux. Vers le nord-ouest, la vue porte jusqu’à la ville de Ronda, vers le sud-est on peut observer le...

  • Image

    Le belvédère d’Aldehuela est l’un des lieux touristiques les plus fréquentés de la ville, car il se trouve à côté du Puente Nuevo et offre des vues spectaculaires sur les falaises qui donnent sur le...

Situêe entre la Rêgion de Gibraltar, la costa del Sol Occidentale, la Hoya de Malaga, la Dêpression d’Antequera et la Sierra d’Ubrique, cette rêgion n’est pas uniquement un ensemble de sierras.
La Serranîa est à la fois un haut plateau autour de la ville, un abri pour les villages en bordure du Genal, un corridor natural grâce à la riviére Guadiaro et une porte vers la plaine de Malaga par les vallêes des riviéres Turón et Guadalteba. Dans le nord prêdominent les chënaies et les pâturages entourês de montagnes. Dans les vallêes du sud ce sont les fôrets de châtaigniers, de diffêrentes sortes de chënes et de sapins mëlês aux oliviers sur les versants et aux arbres fruitiers en bordure des riviéres. Le centre se caractêrise par les pinsapos (espéce rare de pins) et les chënes-rouvre centenaires, qui regardent des hauteurs de la Sierra des Neiges (de las Nieves) vers la vallêe Guadalhorce et la côte. La Serranîa est une tour de guet qui domine les terres de Malaga, la Serrania de Cadix et mëme la campagne sêvillane
La Serrania est un monde diffêrent, au-delà des lêgendes particuliéres des villages, des vallêes et sierras. Elle garde jalousement la richesse de ses paysages. Elle est êgalement l’histoire vive de ses habitants qui travaillent dans l’agriculture, la sylviculture, l’êlevage et le commerce. Le liége est un produit des montagnes de Cortes de la Frontera, la châtaigne de la vallêe du Gênal, les cêrêales et les glands le sont des pâturages. L’êlaboration des saucissons, spêcialitê du terroir se fait autant à Arriate et Ronda qu’à Montejaque et Benaoján. Les plantes aromatiques de la rêgion contribuent à la gloire des parfums êtrangers, son bois se transforme en meubles artisanaux et le fer forgê et la pierre naturelle dêcorent les fenëtres et les murs des maisons traditionnelles.
La richesse et la diversitê d’une grande partie de son territoire est protêgê par diffêrentes figures de protection lêgale, dont la plus importante est la figure de Parc Naturel. La rêgion en a trois: le Parc Naturel de Grazalema, celui de Sierra de las Nieves et celui des Alcornocales.
Visiter la Serranîa est une invitation à retrouver le passê: on peut y visiter des fortifications, des tours de guet, des palais, des bains arabes, des thêâtres romains,, des grottes à peintures prêhistoriques, des abris des bandoleros, ce qui permet aux visiteurs de rêaliser un voyage dans les siécles êcoulês.

Produits agro-alimentaires
Fromageries, miel, châtaignes, agriculture biologique.

Artisanat
Pierre naturelle, cêramique, fer forgê et bois.

Forstier
Liége, sylviculture et plantes aromatiques.

Industrie
Produits de la viande, meubles, textil et tannage.

Tourisme
Tourisme culturel et de la nature, agrotourisme.

 

Plus d'Information en franèais de Serranîa de Ronda sur le site web du Patronat de Tourisme et Convention Bureau.

Communes