Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúas navegando, consideramos que aceptas nuestra política de cookies.

×

La route qui relie les accès Nord et Sud du Caminito del Rey est de nouveau ouverte à la circulation

Diputación de Málaga
Actualité

La route qui relie les accès Nord et Sud du Caminito del Rey est de nouveau ouverte à la circulation

La Députation a investi 800 000 euros pour la réparation des graves dommages causés par les fortes pluies d'automne sur la voie.Le trajet habituel du bus navette utilisé par les visiteurs du site est rétabli.

La route qui relie les accès Nord et Sud du Caminito del Rey (un tronçon de la MA-5403, entre Ardales et El Chorro) a été rouverte à la circulation aujourd'hui suite à la réparation des graves dommages que les fortes pluies d'automne avaient causés sur la voie. La Députation de Málaga a investi 800 000 euros dans des travaux permettant de rétablir la circulation.

Le Député du Développement et des Infrastructures, Francisco Oblaré, et la députée de l'Environnement et de la Promotion du Territoire, Marina Bravo, qui ont visité le chantier une fois terminé, ont souligné l'efficacité avec laquelle les défauts de la route ont été réparés. D'autre part, ils ont mis l'accent sur l'importance de cette voie qui permet de faciliter l'accès de tous les visiteurs au Caminito del Rey.

Les trombes d'eau du 21 octobre ont provoqué la crue du cours du Granado, qui a fait s'ébouler un talus de la route nationale et a engendré la perte de 200 mètres de chaussée. Il a donc fallu construire un brise-lames pour reconstituer le talus et stabiliser la plateforme de la voie, réparant ainsi le tronçon de chaussée arraché par la force de l'eau.

Avec la réouverture de la route, le trajet habituel du bus navette utilisé par les visiteurs du Caminito del Rey est rétabli, reliant ainsi les deux accès. Le trajet en bus entre les deux accès sera donc à nouveau d'environ 20 minutes, avec un tarif de 1,55 euros par personne. Pendant la période au cours de laquelle la voie a été fermée, il a fallu proposer un trajet alternatif, beaucoup plus long, par la route d'Álora.

En plus de son intervention sur cette voie, la Députaton a dû consacrer 400 000 euros supplémentaires à des travaux d'urgence sur la MA-4400 (route d'accès à Bobastro), afin de reconstruire un pont détruit par le courant lors des fortes précipitations d'octobre, ce qui a engendré la fermeture de la route pendant quatre semaines.