Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúa utilizando este sitio asumiremos que está de acuerdo.
 
×

La Députation augmente l'offre de tourisme vert d'Álora grâce à la via ferrata du Caminito del Rey

Diputación de Málaga
Actualité

La Députation augmente l'offre de tourisme vert d'Álora grâce à la via ferrata du Caminito del Rey

L'institution a financé cette infrastructure sportive, à laquelle on accède à partir de la gare d'El Chorro.

La province compte 21 installations de ce type, qui font office d'activités complémentaires de la Gran Senda.

La Députation de Málaga a financé la via ferrata Caminito del Rey, située à El Chorro (Álora), avec un parcours de 650 mètres, un dénivelé de 250 mètres qui compte un pont tibétain, un pont népalais et une tyrolienne de 35 mètres. Cette infrastructure augmente l'offre intéressante et variée de tourisme vert que propose déjà Álora.

La députée de l'Environnement et de la Promotion du Territoire, Marina Bravo et le maire d'Álora, José Sánchez, ont présenté aujourd'hui cette via ferrata, située aux Albercones et à laquelle on accède depuis la Gare d' El Chorro. Le temps estimé du parcours est de deux heures et demi et il est évalué comme étant d'une difficulté moyenne K3.

Marina Bravo a souligné que plus de 100 000 personnes profitent chaque année des 21 vias ferratas que possède la province et dont la création a été promue par la Députation grâce aux Plans de Dynamisation du Produit Touristique de la Axarquía, la Serranía de Ronda et le Plan de Compétitivité Touristique de la partie nord de la Sierra. D'autre part, elle a précisé que ces installations font également office d'activités complémentaires de la Gran Senda.

Álora, Archidona, Atajate, Benadalid, Benalauría, Benaoján, Comares, Cuevas de San Marcos, Gaucín, Igualeja, Jimera de Libar, Montejaque, Ronda, Villanueva del Rosario et Villanueva del Trabuco sont les communes qui regroupent ces infrastructures au sein du réseau de vias ferratas le plus important de la Péninsule Ibérique.

Dans l'onglet "Nature" du site web  www.malaga.es/turismo , sont décrites, avec des informations et des vidéos, les caractéristiques de chacune de ces voies, qui permettent à des personnes sans grandes connaissances techniques d'expérimenter des sensations aériennes propres à d'autres sports tels que l'escalade et l'alpinisme.

La députée a expliqué qu'il est important de prendre en compte que, du fait que le site se trouve dans un environnement naturel, à certaines époques de l'année il convient de fermer quelques voies afin de permettre la nidification des oiseaux.

Une vue panoramique impressionnante

José Sánchez, de son côté, a expliqué qu' Álora est une commune caractérisée par son offre de tourisme vert qui se voit augmenter grâce à cette via ferrata. Il a détaillé le parcours et a souligné qu'il offre une vue panoramique impressionnante du Caminito del Rey, El Chorro et la zone des barrages.

Tant Marina Bravo que José Sánchez ont encouragé les personnes à réaliser le parcours de la via ferrata, et se sont accordés pour dire que bien que le tracé soit accessible au plus grand nombre, il est fondamental de s'y rendre parfaitement équipé d'un matériel homologué. Ils ont donc conseillé d'avoir recours aux services d'une entreprise spécialisée.