Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúas navegando, consideramos que aceptas nuestra política de cookies.

×

Le Caminito del Rey fait revivre le passage du roi Alfonso XIII sur les passerelles grâce à une mise en scène

Diputación de Málaga
Actualité

Le Caminito del Rey fait revivre le passage du roi Alfonso XIII sur les passerelles grâce à une mise en scène

Un week-end rempli d'activités ludiques, culturelles et sportives pour commémorer l'inauguration du chantier hydroélectrique de El Chorro par le monarque il y a 96 ans.

Au total, cinq visites théâtralisées seront organisées le vendredi tandis que le samedi auront lieu des visites de groupes de 25 personnes maximum.

En plus de profiter du parcours et de la représentation, les personnes présentes pourront participer au séjour royal en revêtant les tenues de l'époque

Ce 21 mai, cela fera quatre vingt seize ans que le roi Alfonso XIII a parcouru les passerelles du Caminito del Rey, nom dont le sentier a hérité à juste titre suite à la visite du monarque venu alors inaugurer le chantier hydroélectrique du Chorro, qui allait doter Málaga d'une source d'alimentation en eau potable et en électricité. Afin de remémorer cette journée, l'entreprise gérante du Caminito del Rey en partenariat avec la Mairie d' Árdales a organisé des visites exclusives et uniques qui permettront aux personnes présentes de revivre le passage du roi à cet endroit.

Dans un décor réel.

Les représentations, confiée à la Troupe de Théâtre Municipale d'Ardales, auront lieu aux endroits mêmes où le monarque est passé à l'époque, un 21 mai.

Le parcours débutera devant le propre Trône du Roi, où Alfonso XIIII signa l'acte d'achèvement des travaux, et se poursuivra jusqu'à la zone d'accès aux canyons. Une fois là bas, le cortège royal pénétrera dans le Canal du Gaitanejo, comme cela s'était déroulé à l´'époque,  accompagné des explications du responsable de ce projet d'ingénierie, Rafael Benjumea, au sujet de l'importance de ces centrales hydroélectriques qui ce jour là voyaient le jour.

Le prochain centre d'intérêt de ces mises en scène sera le parcours du roi sur les passerelles mêmes, où il avait été très impressionné par le chantier et l'espace naturel qui l'abritait.

Au total 15 acteurs en costumes d'époque interprèteront le cortège constitué par le roi lui-même ainsi que les politiciens et techniciens qui l'accompagnèrent jusqu'au Petit Pont de la Grotte du Taureau (Puentecillo de la Cueva del Toro). Le roi Alfonso XIII se retirera alors et saluera les participants des visites théâtralisées qui poursuivront le parcours avec un guide jusqu'à la fin.

Les visites théâtralisées auront une capacité maximale de 125 personnes, réparties en petits groupes de 25. Deux visites seront organisées le vendredi 19 mai contre trois le samedi 20.

Les personnes souhaitant participer à cette expérience "royale" et par la même occasion visiter le Caminito del Rey pourront le faire en s'inscrivant à l'Office du Tourisme d'Ardales par mail à l'adresse suivante turismo@ardales.es. Le prix de ces visites uniques dans leur genre est de 18 euros (tout comme le prix des visites guidées proposées sur le site web de vente des entrées du Caminito del Rey).

Un projet d'ingénierie  pionner dans le monde.

En 1901, débuta le chantier hydroélectrique qui allait durer plus de vingt ans au Chorro: de nouvelles installations qui ont permis à la ville de Málaga de disposer d'un approvisionnement en électricité, d'eau potable en abondance et d'un système d'irrigation pour la Vallée qui surplombe le fleuve Guadalhorce. Ces travaux ont été considérés comme un des projets d'ingénierie civile les plus innovants du début du XX ème siècle. Pour ce faire, les dénivelés créés par les fleuves dans les canyons du Col de los Gaitanes ont été mis à profit, permettant ainsi de faire un pas de géant dans le domaine hydrologique et de mettre en marche la première grande centrale hydroélectrique du sud de l'Europe.

Le roi Alfonso XIII fut charger d'inaugurer le chantier en suivant le programme qui avait été élaboré par l'ingénieur principal, Rafael Benjumea.

Il arriva en train à la gare de Gobantes (Peñarrubia), puis se dirigea en voiture jusqu'au hameau d' Ardales où il embarqua à bord d'un canot pour parcourir le marais de El Chorro; il déjeuna près de la Maison de l'ingénieur, mis en place la première pierre du barrage, signa le Trône Royal (taillé dans la pierre calcaire), avant de poursuivre sa visite vers la Centrale de Gaitanejo et les passerelles qui contrôlaient le canal de la cascade hydroélectrique. Le Roi, après avoir parcouru les deux premiers canyons, traversa  le Petit Pont de la Grotte du Taureau (Puentecillo de la Cueva del Toro) pour atteindre le train qui l'emmena à la gare de El Chorro (à Álora), d'où il poursuivit son voyage jusqu'à la commune de Pizarra. Le jour suivant, il inaugura  plusieurs chantiers emblématiques de la ville de Málaga.