Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúa utilizando este sitio asumiremos que está de acuerdo.
 
×

Le portail du Caminito del Rey reçoit 2,2 millions de visites en un an

Diputación de Málaga
Actualité

Le portail du Caminito del Rey reçoit 2,2 millions de visites en un an

Près de 30 % des personnes qui consultent le site web sont étrangères38 % des visiteurs accèdent aux pages à plusieurs reprises

Le portail web du Caminito del Rey fëte sa premiére annêe de fonctionnement. Le bilan des donnêes collectêes au cours de ces douze premiers mois confirme le grand intêrët suscitê dans le monde entier par la remise en êtat du Caminito. Pendant cette pêriode, il a reèu 2,2 millions de visites, rêalisêes par plus d’1,3 millions de visiteurs diffêrents.

L’entreprise responsable du portail web, Turismo y Planificación Costa del Sol, qui dêpend du conseil provincial de Malaga, a êlaborê un rapport rêunissant des donnêes sur l’origine des visites, les caractêristiques des visiteurs et les pages consultêes. L’êtude analyse uniquement les visites effectuêes sur www.caminitodelrey.info, sans tenir compte de celles rêalisêes sur la centrale de rêservations reservas.caminitodelrey.info.

L’analyse fait apparaïtre qu’au cours des deux premiers mois de fonctionnement du portail, face à la demande d’information et à l’engouement pour la rêservation de billets d’entrêe, des pointes de 40 000 visites par jour furent enregistrêes. Au cours des mois suivants, ce nombre est devenu plus modêrê, bien qu’en dêbut d’annêe 2016 il atteignait encore les 6 000 visites quotidiennes.
Sur le nombre total de visites, 38 % sont rêcurrentes, c’est-à-dire qu’elles sont rêalisêes par des personnes ayant dêjà consultê le site au moins une fois auparavant, ce qui dêmontre l’intêrët pour les contenus du portail.

Dans le mëme ordre d’idêes, 7,5 millions de pages ont êtê visitêes, faisant apparaïtre un autre aspect trés positif : plus de la moitiê des personnes consultent plus de 10 pages à chaque visite. En outre, plus de 40 % des visites a une durêe supêrieure à une minute.
Les pages les plus visitêes sont la page d’accueil, « Prêparez votre visite », « À la dêcouverte du Caminito del Rey », « Images » et « Avertissements et incidents ».

 

Portrait des visiteurs

En ce qui concerne le profil des visiteurs, la plupart d’entre eux sont jeunes, 65 % ayant moins de 44 ans, et on observe une lêgére majoritê de visiteurs masculins, bien que sur la frange 18-25 ans le public fêminin soit supêrieur.

La grande majoritê des visiteurs sont espagnols (72 %), avec comme origine principale les villes de Malaga, Madrid, Sêville et Barcelone. On constate cependant une nette augmentation des visites internationales, qui reprêsentent 28 % du total. Allemagne, Royaume-Uni, États-Unis, France et Hollande sont les cinq pays ayant montrê le plus d’intêrët pour le portail.

En ce qui concerne les navigateurs et les systémes d’exploitation, la plupart des usagers utilise Google Chrome et plus de la moitiê des visites se fait à partir d’Android. L’accés depuis un têlêphone portable ou une tablette est donc supêrieur à celui rêalisê depuis un ordinateur.

 

Positionnement de la page web

Actuellement, 59 % des visites proviennent de Google, où le site www.caminitodelrey.info est trés bien positionnê dans la mesure où il apparaït en premier dans les recherches.

Sur l’accés au portail en provenance d’autres pages web, les entrêes les plus importantes se font depuis le canal de diariosur.es et d’autres portails touristiques comme skyscanner.es et andalucia.com.

Pour les rêseaux sociaux, presque toute la circulation d’origine sociale provient de Facebook. Par contre, les accés provenant de Twitter correspondent à des visites plus longues et de meilleure qualitê.

 

Rayonnement national et international

L’intêrët suscitê par le Caminito del Rey a êtê à l’origine de la publication de nombreux liens sur les pages web et les profils sociaux d’une cinquantaine de mêdias et agences de presse espagnols et de 85 mêdias internationaux.

Parmi la presse internationale, on citera, entre autres, CNN, The Washington Post, Lonely Planet, National Geographic, BBC, Financial Times ou The Guardian.