Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúas navegando, consideramos que aceptas nuestra política de cookies.

×

L’impact économique direct de la Vuelta dans la province sera supérieur à 1,5 million d’euros

Diputación de Málaga
Actualité

L’impact économique direct de la Vuelta dans la province sera supérieur à 1,5 million d’euros

Le directeur général, Javier Guillén, précise que la compétition sera suivie dans 190 pays avec une audience cumulée de 330 millions de téléspectateurs dans le monde entier.

Le président du conseil général, Elías Bendodo, souligne que Malaga est la première province à accueillir quatre étapes du Tour d’Espagne au cours de la même année.

La province de Malaga sera la protagoniste des quatre premières étapes du Tour d’Espagne de cyclisme 2015, générant un impact économique direct supérieur à 1,5 million d’euros.

Le président du conseil général, Elías Bendodo, le directeur général de la Vuelta, Javier Guillén, et la présidente de la Communauté de Communes de la Costa del Sol, Margarita del Cid, ont détaillé la répercussion économique du Tour d’Espagne dans la province, lors d’une rencontre informative avec les médias. Le député aux Sports, Juan Jesús Bernal, était également présent.

Bendodo a souligné que Malaga est la première province à être protagoniste de quatre étapes du Tour d’Espagne au cours d’une même année et il a déclaré que ses habitants ont toujours accueilli la Vuelta « avec beaucoup d’impatience et d’intérêt ». De même, il a fait remarquer que l’itinéraire « embrasse l’essence de la province », en référence aux images spectaculaires offertes par exemple lors du départ de Puerto Banús (Marbella) ou de l’arrivée sur les hauteurs du Caminito del Rey.

Le président a rappelé les quatre étapes qui se dérouleront dans la province : Puerto Banús-Marbella (22 août), Alhaurín de la Torre-Caminito del Rey, Mijas-Malaga, et la dernière, qui partira d’Estepona et prendra fin à Vejer de la Frontera.

Le Tour 2015 passera par 17 communes malaguènes : Marbella, Alhaurín el Grande, Coín, Alozaina, Pizarra, Álora, Ardales, Alhaurín de la Torre, Mijas, Cártama, Malaga, Benamargosa, Vélez-Málaga, Rincón de la Victoria, Estepona, Manilva et Casares. En outre, Torremolinos a été le lieu choisi pour dévoiler les étapes du parcours et la présentation des maillots sera faite depuis Benahavís.
En ce sens, la présidente de la Communauté de Communes a indiqué que le Tour d’Espagne était une « vitrine incomparable » pour la Costa del Sol, qui va s’impliquer dans l’organisation de l’événement.

Le directeur de la Vuelta a signalé que cette compétition déplace chaque jour entre 2 500 et 3 000 personnes et que l’impact dans la province de départ de la course est encore supérieur. En effet, la caravane reste au moins six nuits complètes sur le même territoire, où les équipes en profitent pour s’approvisionner et réaliser les achats nécessaires pour les 23 jours du tour. Les membres de l’organisation commenceront à arriver dans la province de façon progressive à partir du dimanche 16 août.

Guillén, qui a salué l’« extraordinaire offre hôtelière de Malaga », a également signalé que la Vuelta déplace chaque jour plus de 500 véhicules, dont plus de 30 semi-remorques, qui se ravitailleront également en carburant dans la province, la consommation quotidienne de combustible devant atteindre les 16 000 euros.

L’impact économique direct, chiffré à plus d’1,5 million d’euros, compense nettement l’investissement de 400 000 euros réalisé par le conseil général et la Communauté de Communes, de sorte que « chaque euro investi génère une répercussion directe de 4 euros, sans tenir compte des retombées indirectes et de la promotion de Malaga et de la Costa del Sol dans le monde entier », a affirmé le directeur général.

La compétition sera suivie dans 190 pays et aura une audience cumulée de 330 millions de téléspectateurs sur toute la planète (31 millions, seulement pour l’Espagne). En outre, le tour est très suivi en Belgique, en Hollande, en Norvège et au Danemark, des pays potentiellement émetteurs de touristes pour la Costa del Sol et où la Vuelta joue le rôle d’ambassadeur.

La province sera la vedette de 7 heures de retransmissions télévisées en direct sur La1 de TVE, présentation des équipes comprise, une durée à laquelle il faut ajouter les 5 heures  de reprises sur Teledeporte. Cette campagne de promotion coûterait 7 millions d’euros, a assuré Guillén, qui a confirmé la présence de cyclistes comme Quintana, Valverde ou « Purito » Rodríguez.

La Vuelta a également une très grande répercussion médiatique en Espagne où, en 2014, elle fut à l’origine de 6 625 articles dans les journaux, 600 programmes radio, 516 moments télévisés et 18 781 mentions sur les médias numériques ainsi que sur les réseaux sociaux.