Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúas navegando, consideramos que aceptas nuestra política de cookies.

×

La Costa del Sol se rend à l’ITB de Berlin pour promouvoir le tourisme golfique, le tourisme d’intérieur et le tourisme de santé et donner ainsi un coup de fouet à la destination en basse saison

Diputación de Málaga
Actualité

La Costa del Sol se rend à l’ITB de Berlin pour promouvoir le tourisme golfique, le tourisme d’intérieur et le tourisme de santé et donner ainsi un coup de fouet à la destination en basse saison

Le tourisme d’origine allemande a généré 1 252 millions d’euros l’année dernière dans la province.

Le Grand Défi sera présenté officiellement devant l’industrie allemande pendant le salon.

La participation à l’ITB servira de cadre à la signature de deux accords de promotion avec d’importants groupes internationaux.

Le tourisme lié au golf, celui d’intérieur et celui de la santé et du bien-être sont les trois piliers sur lesquels se basera l’offre de la Costa del Sol lors de la prochaine édition du Salon International du Tourisme (ITB) de Berlin, qui aura lieu du 4 au 8 mars.

Ces trois attractionsde la province deviennent ainsi les atouts qui permettront d’atteindre l’objectif stratégique de Turismo Costa del Sol en Allemagne : l’amélioration de la gestion de la saisonnalité pour une répercussion économique majeure du tourisme allemand sur les lieux de destination.

La Costa del Sol a vécu en 2013 une année historique sur le marché allemand et, en 2014, elle a réussi à améliorer les principaux indicateurs touristiques : 671 000 passagers à l’aéroport Málaga-Costa del Sol (+ 4,4 %), 307 499 Allemands logés en hôtels et appartements (+ 0,45 %) et 1 703 367 nuitées passées dans ces établissements (+ 0,58 %).

La mise en perspective de cette croissance met en évidence l’avancée significative expérimentée par ce pays émetteur au cours des cinq dernières années : augmentation de 22 % du nombre de passagers aériens, 18,2 % de visiteurs en plus logés dans les hôtels (un chiffre supérieur aux croissances cumulées de l’Andalousie et de l’Espagne, 11,4 % et 5,2 % respectivement) et 11,7 % de nuitées supplémentaires.

En ce sens, le président de Turismo Costa del Sol, Elías Bendodo, a déclaré que la répercussion du tourisme allemand sur la Costa del Sol, consolidé comme le deuxième marché international en terme de volume, « est indiscutable, puisque l’année dernière, en 2014, il a généré un impact économique dans la province de 1 252 millions d’euros ».

Il a précisé que Malaga est la deuxième province de la péninsule, après Barcelone, et la cinquième de l’ensemble du territoire national (après les Baléares, Las Palmas de Gran Canaria et Santa Cruz de Tenerife) en nombre de voyageurs logés en hôtelet en nombre de nuitées. D’ailleurs, quatre nuitées sur dix des touristes allemands en Andalousie se fait à Malaga.

Actions phare

L’équipe malaguène a prévu le lancement à Berlin d’une impressionnante action promotionnelle sur les taxis de la capitale allemande avec « Siempre cálida » (Toujours chaude), la campagne la plus ambitieuse mise en place dans toute l’histoire de la Costa del Sol. « Une initiative qui s’adresse directement au public allemand, qui connaîtra de première main les avantages de visiter la province hors saison », a précisé Bendodo.

En plus de cette initiative, une réunion avec le groupe hôtelier Hilton est programmée, avec pour objectif d’arriver à un accord en matière de tourisme de santé et de bien-être avec une entreprise locale travaillant dans ce secteur.

De son côté, le tourisme golfique de la Costa del Sol va prendre de l’ampleur grâce à une autre alliance importante prévue avec la principale association internationale de tour-opérateurs de golf (International Association of Golf Tour Operators, IAGTO).

Le produit vedette du tourisme d’intérieur pour 2015, le Grand Défi (qui comprend le Grand Sentier, le Sentier Littoral et le Caminito del Rey), bénéficiera d’un coup de pouce spécial avec l’organisation d’un événement pour son inauguration officielle devant tous les agents de l’industrie touristique allemande. Un tourisme, celui de l’intérieur et de la nature, qui devient l’une des principales motivations des touristes allemands pour leurs voyages à l’étranger.

43 000 euros d’investissements

La Costa del Sol, dont le stand professionnel se trouve dans le pavillon andalou qui intègre toute l’offre de la communauté autonome, réalisera un investissement de 43 000 euros environ pour cette édition de l’ITB, une augmentation de 76 % par rapport à 2014, principalement en raison de la campagne « Siempre cálida » qui sera lancée sur les taxis berlinois.

Aux côtés de l’entreprise Turismo Costa del Sol, environ 45 chefs d’entreprises et mairies de la province participent à l’événement. Turismo Costa del Sol a fixé une quarantaine de rendez-vous professionnels avec des lignes aériennes, des tour-opérateurs et des agences de voyage, les offices de tourisme espagnoles en Allemagne et divers collectifs et institutions du secteur ; une liste à laquelle il faudrait ajouter toutes les entreprises et les institutions qui les accompagnent.

Neuf villes connectées

La Costa del Sol est actuellement connectée par voie aérienne directe avec neuf villes (Berlin, Stuttgart, Munich, Hambourg, Cologne, Francfort, Düsseldorf, Niederrhein et Memmingen) à travers les vols offerts par sept compagnies (Air Berlin, Ryaniar, Norwegian, Vueling, Lufthansa, Easyjet y Germanwings).

Munich est la ville d’origine du plus grand nombre de voyageurs allemands à destination de l’aéroport Málaga-Costa del Sol (près de 100 000 en 2014), juste devant Hambourg (81 000).

Portrait-type du touriste

La radiographie du citoyen allemand visitant la Costa del Sol nous renvoie l’image d’un visiteur demeurant 9,5 jours et investissant un budget moyen de 1 016,64 euros (la dépense quotidienne étant de 61,81 euros).

La majorité des touristes sont des personnes en activité (seul 19 % d’entre eux sont à la retraite), l’âge moyen est de 47,7 ans et ils ont habituellement un conjoint (85 %) mais pas d’enfants à charge (82,5 %). Ils utilisent les réseaux sociaux (60 %) et voyagent en couple ou en famille : 93 % des visiteurs utilisent l’avion et 6 personnes sur 10 choisissent un établissement hôtelier pour se loger.

Les voyageurs allemands donnent aujourd’hui une meilleure note à la Costa del Sol qu’en 2013 : 8,7 points sur 10 (contre 8,53 en 2013) et mettent en avant l’attention et l’accueilreçus (9,4), l’environnement naturel (9,3), l’offre de logement et la possibilité de réaliser des excursions dans d’autres lieux (8,7 dans les deux cas).

Avec un tel niveau de satisfaction, 56,5 % des visiteurs affirment qu’ils reviendront et 96 % évoquent leur intention de recommander la Costa del Sol aux membres de leur famille et à leurs amis.

La plupart d’entre eux organisent et réservent leur voyage sans intermédiaires (seul 30,5 % des visiteurs achètent un paquet touristique) et, parmi ceux qui voyagent de façon autonome, 79 % effectuent leurs réservations sur Internet.

Plus de 90 % des visiteurs viennent pour les loisirs et les vacances et indiquent comme motivations principales profiter du soleil et de la plage (67,4 %), de la culture (25 %), réaliser une escapade (24 %) et la découverte de l’intérieur de la province et de la nature (19,9 %).
Dernier chiffre : 60 % du tourisme allemand provient de Berlin, Francfort, Düsseldorf, Munich, Hambourg et Stuttgart (29,6 % pour les deux premières villes uniquement).