Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúas navegando, consideramos que aceptas nuestra política de cookies.

×

Le Caminito del Rey ouvrira ses portes le 28 mars prochain et les réservations pourront être effectuées sur le site web « caminitodelrey.info » à partir de demain, mardi

Diputación de Málaga
Actualité

Le Caminito del Rey ouvrira ses portes le 28 mars prochain et les réservations pourront être effectuées sur le site web « caminitodelrey.info » à partir de demain, mardi

Le billet d’entrée est gratuit mais obligatoire et un maximum de 600 accès par jour pourra être émis pour effectuer le trajet complet de 8,5 kilomètres entre le Fauteuil du Roi et la gare ferroviaire.

Bendodo souligne qu’il s’agit d’une activité de tourisme actif qui redonne vie à une attraction de renommée internationale après un investissement total de 5,5 millions d’euros

Le Caminito del Rey ouvrira ses portes le samedi 28 mars, après sa réhabilitation financée par le conseil général de Malaga, pour un montant de 5,5 millions d’euros, destiné à la rénovation de la passerelle et de ses alentours. Le président du conseil général, Elías Bendodo, a annoncé aujourd’hui qu’à partir de demain, mardi 24 février, il sera possible de réserver les billets d’entrée, gratuits mais obligatoires, sur le site web www.caminitodelrey.info.

Ce portail, accessible en espagnol, anglais, français et allemand, permet de choisir la date de la visite, l’horaire et la zone d’accès, Álora ou Ardales. Chaque usager pourra obtenir un maximum de cinq entrées d’une validité de deux mois à compter de leur émission. La gratuité de la visite se prolongera tant que le conseil général conservera la gestion de l’infrastructure, en principe pendant six mois et, dans tous les cas, pour une durée inférieure à un an, d’après les déclarations de Bendodo.

Le président a présenté les normes d’usage et de réservation de l’infrastructure, aux côtés des maires d’Álora et Ardales - José Sánchez et Juan Calderón - et d’Antonio Pascual, président de la Fundación Sevillana Endesa, avec laquelle le conseil général a conclu un accord pour la mise en lumière du site avec des luminaires à LED.

« Enfin, nous mettons le point final à un projet qui, durant vingt ans, paraissait impossible, mais qui est aujourd’hui une réalité grâce au financement du conseil général de Malaga et à la collaboration de toutes les institutions impliquées », a assuré Bendodo. Le site web de réservations sera disponible à partir de demain, mardi 24 février, à midi.

Une activité de tourisme actif

La distance comprise entre la guérite de contrôle située à Álora et celle d’Ardales, à chacune des extrémités de la passerelle, est de 6 kilomètres, mais le parcours complet atteint les 8,5 kilomètres si l’on considère le Fauteuil du Roi et la gare ferroviaire d’El Chorro – Caminito del Rey comme étant les points de départ et/ou d’arrivée réels. Bendodo a rappelé qu’il est recommandé aux visiteurs d’accéder sur les lieux par le train.

Concernant les normes d’usage, on notera en particulier que les visiteurs se verront remettre un casque à l’entrée de la passerelle. Le parcours est une activité de tourisme actif qui requiert un minimum d’effort physique, dans la mesure où plusieurs heures sont nécessaires pour effectuer l’ensemble du trajet. « Le Caminito del Rey n’est aucunement dangereux, mais il faut faire preuve de précaution en raison des caractéristiques du site », a souligné le président.

Les adultes et les enfants accompagnés de plus de huit ans pourront accéder au Caminito et il sera nécessaire d’arriver à la zone d’accès choisie pour commencer le parcours (Ardales ou Álora) au moins 30 minutes avant l’heure indiquée sur la réservation. Il sera interdit de prendre les enfants dans les bras, de porter de grands sacs ou sacs à dos, d’allumer un feu ou d’utiliser un parapluie en cas d’intempérie, car la largeur de la passerelle étant limitée, il faut veiller à laisser un maximum d’espace libre.

Les horaires de visite sont divisés en deux périodes : pendant la saison d’hiver, entre le 1er novembre et le 31 mars, le Caminito del Rey ouvrira de 10 h à 14 h, alors que pendant la saison d’été, entre le 1er avril et le 31 octobre, la fermeture s’effectuera à 17 h. L’infrastructure sera fermée tous les lundis, les 24, 25 et 31 décembre, le 1er janvier et les jours avec un vent supérieur à 35 kilomètres par heure.

À partir de la semaine prochaine, outre les entrées individuelles, des visites pour des groupes de 50 personnes maximum pourront être planifiées. À cette fin, le conseil général de Malaga collabore avec des opérateurs spécialisés dans le tourisme actif.

600 personnes par jour maximum

La capacité journalière maximum sera de 600 personnes, les entrées se faisant toutes les 30 minutes avec 50 personnes au plus par passage et par zone d’accès. La passerelle ne pourra pas accueillir plus de 400 personnes en même temps. Toutes ces conditions sont consignées dans le document regroupant les normes d’usage approuvées en séance plénière et dont le respect sera contrôlé par la commission de suivi du Caminito, composée de deux membres du conseil général, deux d’Ardales et deux d’Álora.

Le maire d’Ardales a évoqué la « générosité » de toutes les institutions qui a permis de mener à bien le projet et a remercié « l’effort du conseil général de Malaga, son engagement et son efficacité ». Selon Calderón, le Caminito « va dynamiser la région, surtout Ardales et Álora, et les bénéfices s’étendront à toute la province ».

De son côté, le dirigeant d’Álora a souligné que les institutions « ont rempli leur devoir et réhabilité un site spectaculaire afin que les entreprises puissent générer de l’emploi dans la région ». Sánchez a ajouté qu’« elles vont aider les PME à créer de la richesse » et il a annoncé que la commune réalisera un investissement de 300 000 euros pour réhabiliter la gare de Caminito del Rey – El Chorro.

Mise en lumière

D’autre part, le conseil général de Malaga et la Fundación Sevillana Endesa collaboreront à la mise en lumière du Caminito del Rey. Bendodo s’est réjoui de cet accord et a précisé qu’il donnera « encore plus de cachet à une initiative qui reconquiert un morceau de l’histoire de la province » et qui stimulera l’activité économique dans la région Valle del Guadalhorce et, plus particulièrement, dans les communes d’Álora et Ardales.

Antonio Pascual, quant à lui, a rappelé que la Fundación Sevillana Endesa est « étroitement liée au Caminito del Rey », dans la mesure où sa propriété passa des mains de la Sociedad Hidroeléctrica del Chorro, qui le construisit au début du XXe siècle afin d’unir les centrales électriques et les chutes d’eau de Gaitanejo et d’El Chorro, aux mains de Sevillana de Electricidad - qui fait aujourd’hui partie du groupe Endesa -, lorsque celle-ci absorba la compagnie malaguène.

La mise en lumière ornementale du Caminito et du tunnel d’Ardales se fera grâce à des techniques et à des matériaux de pointe adaptés à l’embellissement lumineux. La Fundación Sevillana Endesa installera également deux panneaux de bronze (un à côté de chaque guérite d’accès au sentier) expliquant sa réhabilitation.